5 choses que vous devriez préserver lorsque vous rénovez une maison ancienne

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Que vous achetiez ou héritiez une maison ancienne, ou réfléchissiez à vous lancer dans la rénovation d’un logement ancien, il est important de considérer la valeur monétaire et patrimoniale de votre actif, et l’impact que la rénovation aura sur celui-ci.

À cet effet, l’expérience montre que l’élimination de certains attributs prend non seulement du temps, elle coûte de l’argent, et peut même réduire la valeur d’une propriété. En immobilier comme dans d’autres secteurs, les modes changent et les goûts d’aujourd’hui peuvent rapidement devenir désuets.

Au contraire, la préservation d’une résidence à caractère patrimonial tend, avec le temps, à accroître la valeur perçue d’un logement, surtout lorsque les meubles et équipements sont préservés dans un ��tat fonctionnel et original.

La salle de bain

Rénover une salle de bain peut s’avérer extrêmement coûteux et les experts savent généralement repérer les équipements qui peuvent survivre à l’épreuve du temps et constituer des éléments valorisables.

La baignoire est un bon exemple; le retour en force des bains sur pieds et aussi la durabilité de l’émail devrait vous inciter à préserver votre baignoire, même lors de travaux majeurs. La plomberie et l’aménagement autour de la baignoire pourront être modifiés, mais il est probable qu’une préservation intelligente de cet actif ajoutera à la valeur.

Dans le même ordre d’idées, les maisons anciennes qui ont été construites avec des carrelages de qualité sont très prisées. On pense notamment aux tuiles en damier, de biais ou à angle droit qui connaissent un fort regain de popularité et dont l’ancienneté sera assurément un argument de vente éventuel.

Le foyer

Bien que plusieurs municipalités restreignent ou interdisent l’utilisation des foyers au bois pour le chauffage, la valeur patrimoniale d’un foyer n’est plus à démontrer. Condamné ou non, l’aspect décoratif et historique du foyer au bois devrait être mis en valeur plutôt que démoli.

Que ce soit en vue d’y installer un système de chauffage plus moderne (au gaz, copeaux ou granules de bois, etc.) ou simplement en tant qu’élément central d’une pièce commune, le foyer peut servir comme point central d’un rassemblement, à Noël, dans une fête, voire comme lieu de mise en valeur de certaines œuvres artistiques.

La cuisine

Peu de pièces de la maison ont connu une évolution aussi significative que la cuisine au cours des 30 dernières années. Ici encore, il est de mise de réfléchir à la préservation de certains accents qui peuvent en rappeler le caractère historique.

De manière générale, il est plus simple et moins coûteux de préserver la disposition des électroménagers ‒ la récupération de la sortie de hotte et la prise du four, ou encore de l’entrée d’eau pour l’évier, le frigo et la machine à café ‒ pourront vous économiser des travaux majeurs de plomberie et d’électricité.

Par ailleurs, il n’est pas rare que les planchers puissent être préservés, voire mis en valeur dans le cadre d’une rénovation. Comme ailleurs, la conservation des planchers de céramique ou de bois franc devrait être réfléchie.

Les fenêtres

La qualité de l’assemblage, les technologies d’isolation et de filtration des rayons ultraviolets, mais aussi la durabilité de la fenestration, font en sorte qu’il est souvent utile et nécessaire de remplacer les fenêtres.

Toutefois, en copropriété ou dans un quartier historique et patrimonial, le remplacement des fenêtres peut être soumis à des règlements qui limitent les changements. 

Il faut garder en tête que les fenêtres sont un attribut de l’immeuble, mais aussi du quartier. Dans un quartier ancien, le respect des normes esthétiques du voisinage ‒ même en l’absence de règles écrites ‒ fait partie des bonnes pratiques en matière de rénovation.

Plus concrètement, il est souvent possible de remplacer les fenêtres elles-mêmes sans altérer le cadrage. Plusieurs entreprises se spécialisent dans la fabrication de vitres thermos sur mesure afin de vous permettre de préserver l’apparence tout en tirant parti des bienfaits des nouvelles avancées en matière de technologies de fenestration.

Les planchers

Nous l’avons évoqué à deux reprises : les planchers anciens sont très prisés des acheteurs, surtout s’ils sont bien entretenus et restaurés.

L’augmentation du prix du bois, mais aussi la possibilité d’entretenir et de remettre à neuf un bois franc ancien devrait vous inciter à entretenir et à préserver plutôt qu’à remplacer vos planchers anciens, surtout s’ils sont en matériaux nobles. 

Dans le même ordre d’idées, le carrelage ‒ surtout s’il s’agit d’un motif historique, de matériaux importés, et s’il est en bon état ‒ devrait être préservé et mis en valeur dans le cadre de votre projet de rénovation, et ce, dans toutes les pièces où c’est possible.

Plus encore que dans une logique économique, la conservation du patrimoine bâti est la responsabilité collective des propriétaires et entrepreneurs du domaine de l’immobilier résidentiel. La préservation a de nombreux avantages en matière de valeur perçue et en réduction des coûts, en plus de constituer une bonne pratique sur le plan de la responsabilité sociale et environnementale. 

Bien entendu, la tentation de repartir d’une « page blanche » est souvent présente. Mais la réutilisation d’éléments anciens présente de nombreuses vertus, et devrait stimuler la créativité et l’inventivité. Plutôt que de démolir, il est possible d’utiliser ces attributs afin de concevoir vos pièces à partir de ces éléments préservés et restaurés.

REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *