Acheter une maison en visite virtuelle

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Avant d’acheter une maison, c’est essentiel de la voir, de la toucher, de respirer son odeur, d’écouter ses craquements et ses murmures ; en bref, une expérience sensorielle, n’est-ce pas ? 

À moins que les circonstances d’une pandémie ne nous obligent à réinventer l’expérience… en virtuel. Difficile d’imaginer que l’on puisse faire une offre d’achat sur une propriété sans y avoir mis les pieds ?

 Pour mieux comprendre les enjeux de cette nouvelle réalité, j’ai interviewé Ann et George, un couple de New-York ayant fait l’acquisition d’un magnifique condo à Montréal en pleine pandémie, et en ne l’ayant visité que par la magie du virtuel.

1) Comment comparez-vous l’expérience virtuelle avec celle d’une visite sur les lieux?

« Croyez-le ou pas, nous avons aussi acheté notre maison à New York alors que nous vivions à l’étranger. À cette époque, en 2000, c’était une exception d’acheter une propriété uniquement en nous fiant à  visite virtuelle. Pour notre maison à New York, l’offre initiale, l’inspection, et les négociations, tout s’est passé à distance, puisque nous vivions au Mozambique. Nous avons pu voir la maison “en personne” juste avant la signature de l’offre d’achat qui s’est passée la même journée. Pour notre condo à Montréal, à cause de la COVID-19, tout le processus s’est passé en virtuel, de nos premières visites, jusqu’à la signature finale. »

En toute franchise, ça n’aurait pas pu se dérouler aussi bien sans l’incroyable aide de notre courtière immobilière. Lors de nos précédentes visites à Montréal, avant la pandémie, elle nous a aidés à cibler certains quartiers, et notre recherche se déroulait bien. Quand la pandémie est arrivée, nous avons cru que tout s’arrêterait, mais notre courtière a persisté, nous envoyant des inscriptions, et nous assurant que ça lui faisait plaisir de nous faire visiter ces propriétés par Zoom, autant de fois que nécessaire.

Ces visites virtuelles ont été très utiles, et la vision expérimentée de notre courtière encore plus. »

2) En quoi l’expérience virtuelle est-elle différente de celle en personne? 

« L’expérience virtuelle s’est révélée beaucoup plus efficace. Quel gain de temps et d’énergie ! Deux facteurs ont rendu la chose possible ; d’abord, ça aide beaucoup de connaître les quartiers où vous désirez acheter, ensuite, c’est essentiel de pouvoir compter sur la complicité d’un courtier ou un agent expérimenté qui comprend réellement nos besoins, et qui sait poser les questions auxquelles on ne pense pas.

Bien sûr, ça nous a manqué de ne pas pouvoir monter les marches d’une maison, et la découvrir “en personne” nous-mêmes. Ça nous a aussi manqué de ne pas rencontrer les voisins, même si nous avons eu la chance de faire la connaissance de certains d’entre eux par Zoom. »

3) En quoi l’expérience virtuelle est-elle semblable à la vraie vie?

« Même si ce n’est pas la même chose qu’une vraie présence, nous avons tout de même senti l’importance des relations humaines à travers toutes les personnes que nous avons rencontrées en mode virtuel durant notre processus, et qui nous ont ouvert leur maison, ou offert leur expertise. C’est précieux. Ainsi, cette rencontre sur Zoom avec nos futurs voisins, si sympathiques et accueillants, a été un facteur déterminant dans le fait de déposer une offre d’achat. » 

4) Quel a été le processus, du début à la fin?

« Tout a commencé par nos nombreuses visites à Montréal. Nous avons beaucoup marché, et pédalé, dans les rues de nos quartiers préférés, et au moment des visites virtuelles, nous n’étions pas complètement dépaysés. Nous avons également rencontré notre courtière immobilière avant la pandémie, et commencé des démarches. Son expertise nous a aidés à comprendre le marché montréalais, et elle nous a aidés à nous organiser pour qu’au moment de faire une offre, tout soit prêt. Nous avons ouvert un compte dans une banque locale, et fait les démarches pour être préapprouvés pour un emprunt hypothécaire par cette institution. Quand nous avons vu le condo que nous avions finalement acheté, notre courtière nous a organisé une visite virtuelle, ce qui nous a convaincus de faire une offre. Notre courtière a préparé les papiers, et quand notre offre a été acceptée, nous avons de nouveau fait des papiers, incluant quelques documents qui requéraient des signatures électroniques notariées. La plupart de ces démarches – que ce soit avec la banque ou le notaire – se sont passées de façon efficace. Deux signatures exigeaient d’être faites “en personne”, ce que nous avons pu faire en signant une procuration à une tierce personne de confiance. »

5) Avez-vous utilisé des plans interactifs en 3D?

« Oui ! Pour la plupart des inscriptions, il y en avait, ainsi que des plans virtuels en 360 degrés. Le plus drôle, c’est que pour l’appartement qui nous convenait parfaitement et que nous avons finalement acheté, il n’y en avait pas ! Ce qui a eu pour résultat que notre première visite virtuelle par Zoom s’est révélée pleine de très belles surprises. »

Et nous sommes tombés amoureux ! 


REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.