Comment les administrateurs de l’ACI se sont-ils occupés pendant la pandémie?

Quand la pandémie de la COVID-19 a été déclarée plus tôt cette année, les autorités de santé publique ont imposé des mesures de distanciation physique, et la majeure partie de l’économie du Canada a été mise à l’arrêt.

Les semaines de confinement se transformant en mois, bien des gens ont cherché des façons de s’occuper.

Les membres du conseil d’administration de l’ACI n’y ont pas fait exception. Nous leur avons donc demandé : « Quel passe-temps avez-vous adopté ou redécouvert pendant la pandémie? » Lisez leurs réponses ci-dessous.

Costa Poulopoulos – Président

J’ai toujours été passionné par la cuisine. La pandémie nous forçant à rester chez nous, nous avons pu enrichir notre savoir-faire en essayant de nouvelles recettes. Les résultats étaient DÉLICIEUX!

Jill Oudil – Vice-présidente

Pour faire de l’exercice, j’ai repris le cardiovélo, avec une bicyclette stationnaire Peloton. J’ai suivi des cours il y a plusieurs années. C’était tellement amusant! Et, jamais je n’aurais repris cette activité si je n’avais pas été confinée à la maison. J’ai de la chance de pouvoir profiter de ces moments.

Larry Cerqua – Administrateur régional (Ontario)

J’aime de plus en plus écouter de la musique à la maison. Aussi, grâce au retour du beau temps, j’ai pu entretenir mon terrain et je me suis enfin occupé des tâches ménagères que je remettais toujours à plus tard.

J’ai regardé toutes les saisons de mes séries télévisées préférées, et j’attends les suites. J’ai aussi découvert de nouvelles séries. Mes coups de cœur ont notamment été Bosch, Homeland et Jack Ryan.

Kimberly French – Administratrice régionale (Atlantique)

La méditation. Une autre administratrice, Kari McBride, m’a motivée à le faire. J’ai toujours voulu m’y mettre, mais je ne trouvais pas le temps. Pendant la crise, la méditation m’a aidée à gérer mon anxiété et à me concentrer.

Georges Gaucher – Administrateur régional (Québec)

J’ai essayé d’apprendre à jouer de la guitare, mais j’ai perdu patience.

Comme j’ai toujours aimé cuisiner, j’ai concentré mes efforts sur cette activité. Je cuisine même avec mes trois enfants par Zoom. Nous pouvons ensuite manger ensemble, en quelque sorte. J’ai essayé une foule de nouvelles recettes, mais j’ai aussi dû manger une foule de restants. Curieusement, j’ai perdu du poids.

J’ai aussi découvert un chef assez comique du New Jersey sur Facebook, Pasquale Sciarappa. Il est hilarant.

Don Kottick – Administrateur de représentation générale

La lecture, sans hésitation. Je me suis commandé d’excellents livres de Ben MacIntyre. J’ai commencé par L’espion et le traître, qui m’a accroché. Puis j’ai commandé L’espion qui trahissait ses amis, Les espions du débarquement et Rogue Heroes. Si vous aimez les romans historiques ou les récits d’espionnage, ces histoires vraies ne manqueront pas de vous intriguer. Vous ne voudrez plus déposer le livre!

Phil Moore – Administrateur de représentation générale

Quand la COVID-19 a bouleversé le monde, ma fille de 24 ans a dû rentrer d’Europe, où elle se produisait avec la troupe du Cirque du Soleil. Il lui fallait un partenaire de randonnée pour garder la forme. Je me suis donc mis à marcher de deux à trois heures chaque matin avec elle. J’ai passé de bons moments avec ma fille tout en découvrant les grands espaces de notre belle Colombie-Britannique. 

Steven Bobiash – Administrateur régional (Saskatchewan)

Une tâche, qui s’est transformée en passe-temps que j’ai surnommé « le ramassage zen des pommes de conifère ». Deux grandes épinettes poussent devant notre maison, et le vent en fait tomber les pommes au sol. C’est agréable de faire une pause pour aller les ramasser. Même si on fait un excellent travail, il sera à recommencer au prochain coup de vent.

J’ai grandi sur une ferme. J’adore l’odeur de la terre fraîchement retournée au printemps. Avec tous les bouleversements qu’a causés la COVID-19, je suis reconnaissant d’avoir pu observer la nature, d’avoir vu les semences germer et les plantes grandir. Potagers, jardins et fleurs m’ont certainement aidé à garder les pieds sur terre! Même si on est occupé, il faut prendre le temps de profiter de ces bonheurs. 

Quel passe-temps avez-vous découvert durant la pandémie? Faites-nous-en part dans la section Commentaires.

Restez au fait : visitez notre page de ressources Ce que les courtiers et agents devraient savoir au sujet de la COVID-19 et faites connaître notre centre d’informations sur la COVID-19 à vos clients.

Sarah Doktor a été journaliste d’une petite ville et éditrice nationale en ligne, et elle apporte cette expérience à L’Association canadienne de l’immeuble, où elle occupe le poste de conseillère, au service des communications. Elle facilite le dialogue entre l’ACI, les membres, les chambres immobilières, les associations et le public par l’entremise de nos communautés en ligne. Elle coordonne également le contenu qui vous est présenté ici, au Café ACI. Dans ses temps libres, elle va au gym, fait de la course à pied sur sentiers ou regarde Netflix avec son chat, Libby.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *