De nouveaux noms de domaine .REALTOR se profilent à l’horizon

La fin de semaine dernière, à l’exposition de la National Association of REALTORS® (NAR), l’ACI et la NAR ont invité les courtiers et agents des deux pays à inscrire leurs noms à la liste d’enregistrement prioritaire du nom de domaine .REALTOR. Autrement dit, un jour, l’adresse des sites Web des courtiers et agents s’affichera comme suit : jeandubuc.REALTOR.

Qu’arrive-t-il si je n’ai pas assisté à l’exposition de la NAR?

Cela ne pose pas de problème; si vous êtes un courtier ou agent immobilier membre au Canada, vous pouvez vous inscrire dès maintenant. Vous n’avez qu’à fournir vos nom et adresse de courriel et vous recevrez une invitation d’inscrire votre domaine .REALTOR, 24 h avant les courtiers et agents immobiliers qui ne sont pas inscrits à l’avance – soit au début de 2014.

Pourquoi l’ACI et la NAR cherchent-elles à obtenir un domaine de premier niveau (TLD) pour le secteur immobilier?

En quelques mots – pour que les acheteurs, propriétaires-vendeurs et investisseurs de biens immobiliers qui puissent facilement repérer une source fiable d’information, de ressources et de services immobiliers en ligne. Le TLD .REALTOR pourra servir de solution de rechange aux extensions .com, .ca, .org. etc.

Nous sommes d’avis que le TLD créera une expérience plus positive pour les consommateurs à la recherche d’information et de services d’experts, qui veulent s’assurer de travailler avec un courtier ou agent immobilier membre.

Le nom de domaine .REALTOR est à la disposition de tous les courtiers et agents immobiliers membres du Canada et des États-Unis, ce qui donne au nom de domaine une portée nord-américaine.

Quand le domaine .REALTOR sera-t-il introduit?

On prévoit que l’ICANN donnera son approbation finale aux nouveaux domaines de premier niveau au courant du premier trimestre de 2014. Dès que l’ACI et la NAR auront reçu l’approbation des noms de domaine, elles préciseront quand et comment les domaines .REALTOR seront introduits.

Qui a le droit d’enregistrer un nom de domaine?

Les courtiers et agents immobiliers membres, les chambres et associations immobilières locales et provinciales et d’état, les associations exploitant les systèmes MLS® aux États-Unis et d’autres détenteurs de permis approuvés par la NAR auraient le droit d’enregistrer des domaines correspondant aux nouvelles extensions.

Combien coûteront les noms de domaine?

L’ACI prévoit donner un abonnement gratuit d’un an à un nom de domaine aux 10 000 premiers membres qui enregistrent un TLD .REALTOR. Les membres seraient en mesure de se procurer un domaine .REALTOR en se servant de leur nom, selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Est-ce que je pourrai inscrire mon TLD .REALTOR auprès d’un service comme GoDaddy?

Les vendeurs de domaines tels que GoDaddy commencent à faire la promotion d’une liste des TLD qui seront accessibles, y compris .REALTOR. Ces vendeurs de domaines n’ont rien à voir avec l’ACI ni la NAR, ni la vente des domaines .REALTOR.

Il est déconseillé aux membres de l’ACI de s’inscrire à l’avance ou de payer des frais à une entreprise externe en échange d’un domaine TLD .REALTOR puisque la NAR (au nom de l’ACI) veillera à l’enregistrement des TLD .REALTOR dès qu’elle aura reçu l’approbation de l’ICANN. Seuls les membres de l’ACI auront droit au TLD .REALTOR au Canada et l’adhésion sera vérifiée par le biais d’un identifiant unique au moment de l’enregistrement.

Nous vous fournirons de plus amples renseignements, y compris le prix des domaines supplémentaires et les règles relatives à l’enregistrement, à une date ultérieure.

 

Patrick Pichette, vice-président, REALTOR.ca, est chargé d’assurer le développement et la croissance du site immobilier le plus populaire au Canada et d’autres services technologiques qui aident les détenteurs du titre REALTOR® canadiens et leur entreprise. À la tête des services Gestion des produits et de l’infotechnologie, il évalue régulièrement les nouvelles tendances en matière de technologie. Patrick siège aussi comme agent de liaison au comité sur la technologie. Avant de travailler à l’ACI, Patrick a occupé des postes de direction en marketing et en gestion de produits à Services aux médecins MD (une filiale de l’Association médicale canadienne) et à la Commission canadienne du tourisme. Lorsqu’il n’est pas au travail, on peut facilement trouver Patrick sur une patinoire ou un terrain de baseball à entraîner des équipes pratiquant ses sports favoris.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.