Efficacité énergétique des maisons comme caractéristique de vente populaire

L’article de blogue suivant a été rédigé selon l’information fournie par le ministère des Ressources naturelles du Canada. 

Parfois, ce qui rend une maison « chaleureuse » va au-delà de son plan ou de son emplacement. Les particularités de l’efficacité énergétique, telles que l’isolation des murs, ne ressortent probablement pas très souvent durant les visites avec vos clients ni dans les descriptions de vos inscriptions. Pourtant, vous voudrez peut-être songer à porter le sujet de l’efficacité énergétique à l’attention de vos clients, en leur expliquant son rôle dans le confort, les factures de services publics plus basses et les économies, et comment les propriétaires peuvent en profiter. Il n’est pas nécessaire d’avoir recours à un jargon scientifique.

Department of Natural Resources Canada guidesLorsque vous voyez des étiquettes ÉnerGuide*, ENERGY STAR® et R-2000* dans une maison, vous avez la certitude que les coûts de chauffage et de climatisation seront moins élevés, que la maison sera un endroit écologique et plus confortable où vivre; et tout cela sans devoir sacrifier l’aménagement intérieur.

Prenez l’exemple des fenêtres. Elles offrent une excellente source de lumière naturelle et peuvent donner un aspect esthétique plaisant à la conception de la maison; toutefois, elles peuvent également diminuer l’efficacité énergétique d’une maison. C’est une bonne nouvelle d’apprendre qu’en utilisant des enduits spéciaux (connus sous le nom de « verre à faible émissivité » ou V.F.E.) et des cadres et châssis de fenêtre isolés, vous serez plus confortable à vous asseoir près des fenêtres et vous y verrez moins de condensation sur le verre. En d’autres mots, ces fenêtres garderont les propriétaires au chaud durant l’hiver et au frais durant l’été. Simple n’est-ce pas?

Regardez de plus près certains matériaux utilisés dans la construction d’une maison et vous y remarquerez peut-être des caractéristiques d’efficacité énergétique qui vous surprendront. Ensuite, traduisez ces caractéristiques et la science à leur origine en avantages pour le propriétaire afin de le convaincre de la valeur de l’efficacité énergétique de la maison.

Voici un aperçu plus détaillé en quelques exemples :

Caractéristiques de l’efficacité énergétique Avantages
Fenêtres et portes ENERGY STAR® Meilleur confort, moins de bruit provenant de l’extérieur et moins de condensation
Appareils ménagers certifiés ENERGY STAR® Factures de services publics plus basses
Système central de ventilation mécanique Air frais favorisant un milieu sain et moins de polluants d’air à l’intérieur
Niveaux plus élevés d’isolation dans le sous-sol, la toiture et les murs extérieurs Températures égales et moins de bruit provenant de l’extérieur
Luminaires certifiés ENERGY STAR® Factures de services publics plus basses puisque ces luminaires consomment seulement un tiers ou moins de l’énergie comparativement aux produits incandescents courants
Pare-air, tel qu’une enveloppe scellée, qui se trouve principalement dans les maisons R-2000 Garde l’air chaud à l’intérieur, réduit les courants d’air et empêche l’air humide de pénétrer dans les murs

Pour obtenir plus de renseignements sur l’efficacité énergétique des maisons, rendez-vous sur le  site Web de Ressources naturelles Canada.

Nous voulons entendre parler de vous. Avez-vous des questions brûlantes concernant les caractéristiques d’efficacité énergétique ou écologiques pour les maisons, auxquelles vous aimeriez trouver la réponse dans les prochains articles de blogue? Faites-nous-en part dans la case réservée aux commentaires ci-dessous.

Ressources naturelles Canada promeut et administre le nom et le symbole ENERGY STAR® au Canada.
*EnerGuide et R-2000 sont des marques officielles de Ressources naturelles Canada.

 

Mélanie Rivest, ancienne gestionnaire des Relations gouvernementales de l’ACI, a contribué à l’avancement des principaux dossiers des courtiers et agents immobiliers en travaillant en étroite collaboration avec le gouvernement fédéral. Elle était chargée de l’élaboration de la proposition de l’ACI présentée durant le processus du Budget fédéral, et a participé à la planification des Journées du CAP. Avant de se joindre à l’ACI, Mélanie a travaillé comme analyste des politiques à Infrastructure Canada et comme économiste au ministère des Finances. Dans ses temps libres, elle s’adonne au yoga chaud, au tennis et aux voyages.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.