Expliquer les principes d’un REER à vos clients

Novembre est le mois de la littératie financière. Consultez le matériel promotionnel de l’ACFC et utilisez #MLF2017 pour participer à la discussion et attirer l’attention sur l’importance de la littératie financière.

À titre de courtier ou d’agent immobilier membre de l’ACI, vous travaillez souvent très étroitement avec vos clients dans le cadre de la plus importante transaction financière de leur vie. Vous êtes très bien placé pour soutenir les Canadiens dans leur prise de décisions financières responsables et éclairées en les aidant à accéder à la bonne information, y compris des outils de planification financière comme le régime enregistré d’épargne retraite (REER).

Aujourd’hui, nous examinons de près quelques questions que vos clients pourraient soulever.

Qu’est-ce qu’un REER?

Un REER est un compte exonéré d’impôt qui permet aux Canadiens d’épargner pour la retraite (le revenu accumulé dans un REER est non imposable jusqu’à son retrait).

Comment souscrire à un REER?

Les Canadiens peuvent souscrire à un REER auprès d’une institution financière, par exemple une banque, une caisse populaire, une fiducie ou une compagnie d’assurance. Une institution financière conseillera vos clients sur les types de REER et les investissements proposés. Renseignez-vous sur la procédure à suivre par vos clients pour souscrire à un REER.

Comment un REER peut-il faciliter l’achat d’une maison?

Plus du tiers des jeunes Canadiens « ne connaissent rien » aux régimes d’épargne retraite, selon un sondage de 2016 de la Banque TD, qui révèle aussi que la moitié des répondants ne savaient pas qu’un REER peut aider à financer l’achat d’une première propriété.

Vous détenez les outils pour sensibiliser vos clients, surtout les jeunes Canadiens, à l’importance des REER et à la façon de les utiliser pour faciliter l’achat d’une propriété en se prévalant du régime d’accession à la propriété (RAP).

Le RAP permet aux acheteurs d’une première propriété de retirer jusqu’à 25 000 $ de leur REER pour financer l’achat d’une maison. La période de remboursement commence deux ans après le retrait des fonds et un quinzième de ces fonds doit être remboursé chaque année pour ne pas être considéré comme un revenu imposable.

Être propriétaire d’une maison peut compter pour beaucoup dans la planification financière de la retraite. Voilà pourquoi le RAP a été mis sur pied : il répond à l’objectif double d’épargner pour l’achat d’une maison et d’épargner pour la retraite, éliminant ainsi la nécessité de choisir entre les deux.

N’oubliez pas que pour que l’argent déposé dans un REER puisse être considéré comme un remboursement en vertu du RAP, vos clients doivent le préciser dans leur déclaration de revenus. Sinon, l’Agence du revenu du Canada (ARC) traitera le montant comme une contribution ordinaire.

Vous trouverez ci-dessous une courte vidéo qui vous aidera à expliquer certains concepts – comme REER et RAP – à vos clients. Ne manquez pas non plus de visiter le site Web de l’Agence de la consommation en matière financière (ACFC) pour d’autres outils et ressources à partager.

Notre ancienne conseillère en politiques, Nicole Power, a travaillé de concert avec les chambres et associations en appui aux initiatives liées aux affaires fédérales en fournissant du soutien en matière de lobbying et de recherche et en gérant l’engagement envers le Comité d’action politique (CAP). Nicole a travaillé sur la Colline du Parlement et dans un milieu connexe, ayant précédemment été au service de la fonction publique et d’un organisme sans but lucratif de défense des intérêts. Dans son temps libre, Nicole aime suivre de nouveaux cours de conditionnement physique et essayer les restaurants les plus récents et les plus courus d’Ottawa.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.