Huit façons originales que des courtiers et agents immobiliers ont utilisées pour faire la promotion de leurs inscriptions

Vous trouverez ci-dessous, le premier article d’une série de deux sur le marketing pour courtiers et agents; le deuxième va au-delà des coups de publicité et présente les meilleures pratiques de deux experts.


 Peu importe à quel point votre inscription se démarque, parfois il faut user de véritable ingéniosité pour attirer des acheteurs potentiels jusqu’à la porte.

Qu’il s’agisse de faire venir un camion-restaurant ou encore de cuisiner, certains professionnels de l’immobilier canadiens sortent des sentiers battus pour conclure une vente.

Voici une liste de quelques-unes des idées les plus originales qu’ont eues les courtiers et agents immobiliers pour attirer l’attention sur leurs inscriptions :

1. Camions-restaurants : L’année dernière, Ash Alles, un agent de Sutton Group Summit Realty a loué un camion-restaurant pour une visite libre. Il y avait des tacos gratuits et de la musique. « On essaie d’en faire un événement, plutôt qu’une visite libre classique », mentionnait M. Alles à La Presse canadienne, à ce moment-là.

2. Idée thématique : En 2019, la directrice d’agence Dominique Milne et l’agente immobilière Lyne Burton se sont inspirées de l’émission Mad Men pour organiser une visite libre. Quoi de mieux que des vêtements aux allures des années 1960 et un chanteur de charme chantant des classiques de Frank Sinatra pour s’imprégner de l’ambiance de la série?

3. Clowns : Un agent de Brantford, en Ontario, a appris la valeur du partage social lorsqu’une propriété excentrique est devenue l’inscription la plus vue (de tous les temps) sur REALTOR.ca. La maison à deux chambres à coucher, qu’on appelle maintenant la « maison des clowns », a attiré l’attention aux quatre coins du globe et généré plus de 1,3 million visites en à peine trois jours.

4. Question de prix : Il peut être difficile de prédire ce qui peut devenir viral sur les réseaux sociaux. Prenons l’inscription de Windsor, en Nouvelle-Écosse, par exemple. Il n’y a eu ni danse ni clowns, mais l’inscription a été partagée plus de 2 000 fois sur Facebook. Les commentateurs ont été estomaqués de voir la maison victorienne de huit chambres à coucher inscrite à seulement 395 000 $, soit environ le même prix que des condos d’une chambre à coucher, au centre-ville de Toronto, en Ontario.

5. Courts films : Tandis que bon nombre d’agents ajoutent des vidéos et des visites virtuelles à leurs inscriptions dans REALTOR.ca, d’autres vont plus loin avec de courts films faits par des professionnels. Par exemple, Karyn Filiatrault se spécialise en film sur le style de vie et l’immobilier, mettant en vedette des modèles attrayants vivant leur plus belle vie dans des maisons luxueuses. En 2016, un court film tourné pour un jumelé à Toronto, présentant une petite fille avec des nattes, a été visionné plus de 12 000 fois sur Facebook. La vidéo a aussi contribué à vendre la maison 167 000 $ de plus que le prix demandé, selon le NOW Magazine.

6. Pointe d’humour : En 2016, l’annonce de l’agente Patricia Houlihan sur les abris-bus a retenu l’attention. Cette annonce montrait son visage où des faisceaux laser sortaient de ses yeux, et sur laquelle on pouvait lire : « Patricia Houlihan voit ce que d’autres ne voient pas, comme les pièges qui peuvent vous coûter cher. » Elle a été largement partagée en ligne et dans les médias.

7. Cuisiner avec votre courtier ou agent : Faire la cuisine et vendre des propriétés ne semble pas aller de pair, mais l’agent immobilier membre de l’ACI Phil Battista a combiné les deux pour concocter un mets gagnant. M. Battista présente des douzaines de vidéos « Cuisinez avec votre courtier ou agent » sur sa page Facebook. Chaque vidéo compte plusieurs milliers de visionnements. Sa vidéo la plus populaire — montrer comment faire des « Calzone à la Philly » — a enregistré plus de 17 000 visionnements.

8. Tour virtuel par une enfant de huit ans : Claude Boiron a filmé sa fille de huit ans, Belle, pour montrer les caractéristiques d’une inscription. La vidéo de la visite par son adorable petite fille est devenue virale et a enregistré plus de 115 000 visionnements sur Facebook.

Bien que ces messages viraux aient certainement attiré les regards sur ces inscriptions, peut-on faire mieux? Dans le deuxième article de cette série, nous demandons aux experts en marketing d’examiner de tels messages, et de donner quelques conseils aux courtiers et agents immobiliers.

Avez-vous utilisé une technique de marketing originale pour attirer l’attention sur une de vos inscriptions ou la rendre virale? Faites-nous-en part dans la section Commentaires.

Sarah Doktor a été journaliste d’une petite ville et éditrice nationale en ligne, et elle apporte cette expérience à L’Association canadienne de l’immeuble, où elle occupe le poste de conseillère, au service des communications. Elle facilite le dialogue entre l’ACI, les membres, les chambres immobilières, les associations et le public par l’entremise de nos communautés en ligne. Elle coordonne également le contenu qui vous est présenté ici, au Café ACI. Dans ses temps libres, elle va au gym, fait de la course à pied sur sentiers ou regarde Netflix avec son chat, Libby.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *