La Banque du Canada ne prévoit pas d’augmenter ses taux avant au moins 2023

Dans son communiqué du 28 octobre 2020, la Banque du Canada a annoncé qu’elle maintient son taux du financement à un jour à 0,25 %. La Banque a aussi noté que l’augmentation du nombre de cas de COVID-19 devrait peser sur les perspectives économiques.

Compte tenu de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19, tant au Canada qu’à l’étranger, il faut s’attendre à une reprise économique lente. La Banque a annoncé qu’elle maintiendra le taux directeur à sa valeur plancher jusqu’à ce que les capacités excédentaires dans l’économie se résorbent, de sorte que la cible d’inflation de 2 % soit atteinte de manière durable.

La Banque apporte des modifications à son programme d’achats d’actifs (programme d’assouplissement quantitatif). La Banque réduira ses achats globaux tout en ciblant ceux qui ont une influence plus directe sur les taux d’emprunt les plus importants pour les ménages et les entreprises. Selon la Banque, ces modifications fourniront une détente monétaire au moins aussi forte qu’avant.

La Banque affirme que la reprise correspond dans l’ensemble aux prévisions établies dans le Rapport sur la politique monétaire de juillet. Cependant, alors que l’économie entre dans une « phase de récupération » la Banque prévoit le maintien d’un taux de croissance plus lent au cours du quatrième trimestre de 2020 et du premier trimestre de 2021.

Les prix du pétrole demeurent inférieurs à leurs niveaux d’avant la pandémie, par contre, les prix des produits de base non énergétiques ont, en moyenne, amplement regagné le terrain perdu.

La Banque a souligné que la reprise est très inégale d’un secteur à l’autre, et que les mesures de confinement touchent le plus sévèrement les travailleurs à faible revenu. Par conséquent, le soutien de l’économie continuera de reposer largement sur les programmes gouvernementaux.

Compte tenu du fait que la reprise est lente et qu’elle dépend davantage du soutien du gouvernement, la Banque ne prévoit pas d’atteindre la cible d’inflation de 2 % de manière durable avant 2023. Les emprunteurs peuvent donc s’attendre à ce que les taux d’intérêt demeurent bas au moins jusqu’à ce moment-là. La Banque s’est engagée à maintenir son taux directeur à sa valeur plancher jusqu’à ce que la cible d’inflation soit atteinte de manière durable.

En date du 28 octobre 2020, le taux de référence sur cinq ans s’établissait à 4,79 %. Tous les demandeurs de prêt hypothécaire doivent être admissibles à un prêt assorti d’un taux d’intérêt égal ou supérieur au taux de référence sur cinq ans, même si la durée du prêt est inférieure à cinq ans.

Les grandes banques à charte canadiennes affichent actuellement des prêts hypothécaires exceptionnels de cinq ans à taux fixe d’environ 1,97 %. Les emprunteurs peuvent souvent négocier un taux selon leur solvabilité et le volume de l’ensemble de leurs opérations bancaires auprès du prêteur hypothécaire.

La Banque du Canada effectuera sa prochaine annonce du taux directeur le 9 décembre 2020 et publiera la mise à jour de son Rapport sur la politique monétaire le 20 janvier 2021.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *