La dernière campagne de publicité nationale de l’ACI : les dangers de trop se fier à Internet

Le printemps est dans l’air et on remarque une reprise de l’activité dans l’immobilier partout au pays, ce qui signifie que c’est le moment idéal pour que nos annonces télévisées, radiophoniques et Internet passent en ondes.

Grâce au site Web immobilier numéro un au pays, REALTOR.ca, nous connaissons tous la valeur de l’Internet et son importance pour acheter ou vendre des biens immobiliers. Parallèlement, l’une des décisions financières les plus importantes dans la vie, soit l’achat ou la vente d’une maison, exige le service personnalisé et professionnel d’un courtier ou agent immobilier, d’un avocat, d’un comptable et d’autres spécialistes.

C’est dans cet esprit que le thème de la campagne cette année est : « Trop se fier à Internet ». La campagne jette un regard humoristique sur l’idée que pour résoudre tous les problèmes de la vie (gros et petits), on n’a qu’à tout simplement pointer et cliquer. Différentes parties de l’annonce montrent « la façon de faire » des recherches sur Internet et les conséquences de se fier uniquement aux résultats, plutôt que de se fier aux conseils éclairés, en personne, d’un professionnel.

La campagne de cette année comprend des annonces télévisées, des capsules radiophoniques et de la publicité en ligne.

MISE À JOUR : Nous sommes désolés, mais cette vidéo n’est plus disponible. Renseignez-vous sur notre campagne publicitaire nationale, ainsi que sur nos publicités actuelles et précédentes, sur le Lien IMMOBILIERMC.  

Racontez-nous vos histoires dans la section ci-dessous réservée aux commentaires – De quelle façon la touche personnelle professionnelle a-t-elle fait une différence pour vous?

En tant qu'ancien vice-président directeur, Réputation, Randall McCauley a contribué à façonner l’image de l’ACI et de nos membres auprès du public et des médias. Il a eu une carrière animée en politique au cours de laquelle il a acquis de l’expérience en travaillant sur la Colline du Parlement avec divers hauts fonctionnaires, y compris le premier ministre. Il a aussi supervisé les relations avec le gouvernement fédéral d’une société pharmaceutique et a été le vice-président fondateur de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). Randall est un ancien entraîneur professionnel, et s’estime presque assez vieux pour s’adonner au golf; il a toutefois encore quelques années devant lui à faire de la planche volante avant de sortir ses bâtons de golf.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.