La politique : On peut la fuir, mais on ne peut y échapper

C’est l’été, il est temps de prendre congé de l’école, du travail, mais surtout de la politique. Oui, sauf si vous travaillez au service des affaires fédérales à l’ACI.

Le premier ministre a procédé au remaniement de son cabinet aujourd’hui. D’après ce que nous rapportaient les médias à Ottawa depuis deux mois, il s’agirait d’un « petit remaniement » ou d’un remaniement qui « inclura des changements importants ». Et tout devait se passer il y a deux semaines ou « en fin d’août ». Cela étant dit, il serait sage de prendre avec un grain de sel l’analyse instantanée qu’on en fera au cours des prochains jours. Entre-temps, voici quelques points à garder à l’esprit.

Le premier ministre met son équipe ministérielle en place en vue de l’élection de 2015. Le ministre des Finances Flaherty conserve son poste. Bien que le Cabinet compte des députés plus jeunes, tels que Chris Alexander, Pierre Poilievre et Michelle Rempel, d’autres, dont Julian Fantino et Joe Oliver, sont septuagénaires.

Pour l’ACI et ses membres, c’est une période difficile puisque nous avons plusieurs dossiers en marche auprès du gouvernement, dont ceux de la loi anti-pourriel, les règlements de CANAFE, nos propositions budgétaires, et plusieurs autres encore.

Notre force repose sur les nombreuses années consacrées aux activités du CAP sur la scène fédérale et sur les démarches qu’entreprennent les membres de l’ACI au cours des Journées du CAP et dans leurs collectivités, lorsqu’ils rencontrent les députés de tous les partis dans le but de discuter de politiques visant à renforcer nos collectivités et le pays. Ce travail sera plus indispensable que jamais cet automne et l’an prochain durant les Journées du CAP.

Entre-temps, continuez à jouir de l’été. Nous vous tiendrons au courant des dernières nouvelles. Notre équipe des affaires fédérales (voir la photo ci-dessus) accueillera le nouveau Cabinet et remerciera en votre nom les ministres et députés qui prennent leur retraite ou quittent le Cabinet et elle ouvrira la voie en vue de favoriser de solides relations pour l’avenir.

Sur la photo (de gauche à droite) : Nicole Christy, notre coordonnatrice des relations externes et des communications, Anna Laurence, notre agente des relations gouvernementales, et David Salvatore, notre directeur des Relations externes.

En tant qu'ancien vice-président directeur, Réputation, Randall McCauley a contribué à façonner l’image de l’ACI et de nos membres auprès du public et des médias. Il a eu une carrière animée en politique au cours de laquelle il a acquis de l’expérience en travaillant sur la Colline du Parlement avec divers hauts fonctionnaires, y compris le premier ministre. Il a aussi supervisé les relations avec le gouvernement fédéral d’une société pharmaceutique et a été le vice-président fondateur de l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). Randall est un ancien entraîneur professionnel, et s’estime presque assez vieux pour s’adonner au golf; il a toutefois encore quelques années devant lui à faire de la planche volante avant de sortir ses bâtons de golf.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.