Les membres améliorent leurs affaires grâce à la vidéo

Tournage, montage et mise en ligne! C’est aussi simple que ça de devenir le prochain vlogueur canadien de l’immobilier.

Non, il ne s’agit pas d’une nouvelle émission de téléréalité. Les membres peuvent facilement tourner des vidéos afin de mettre en valeur leur entreprise.

Le site Web YouTube se classe au deuxième rang mondial de l’achalandage. Chaque minute, plus de 300 heures de contenu vidéo y sont ajoutées, et presque cinq milliards de vidéos y sont visionnées chaque jour.

Le nombre de vidéos est impressionnant, et la taille du public aussi.

En tant que membres, vous n’aidez pas simplement les Canadiens à acheter ou à vendre des propriétés; vous vous créez aussi une image.

Visites virtuelles, connaissances du marché et nouvelles de l’immobilier : la vidéo vous permet de joindre un public vaste et bien ciblé, et d’attirer éventuellement de nouveaux clients potentiels.

Nous avons récemment demandé à deux membres d’expliquer comment ils utilisent les vidéos au sein de leur entreprise et pourquoi ils estiment que tous les professionnels de l’immobilier devraient tirer profit de cette technologie. Voici leurs conseils :

Vishal Kapoor, Oakville (Ontario)

Membre et agent de Century 21 Miller Real Estate Ltd.

CONSEILS

  • L’argent (ne dépensez pas une fortune) : Utilisez votre téléphone intelligent et un petit trépied pour le fixer. Filmez dans une pièce tranquille et branchez un microphone externe à votre téléphone afin d’obtenir une vidéo de qualité. Pour le montage, essayez iMovie; c’est gratuit et compatible avec le téléphone intelligent.
  • La constance : Bien que la vidéo ne soit qu’un outil dans votre trousse, il est important de demeurer constant, afin que vos clients sachent à quoi s’attendre de vous.
  • Le contenu : Investissez le temps nécessaire pour élaborer plusieurs thèmes et trouver des idées pour les vidéos à venir.
  • Le partage, c’est la clé : De Facebook à YouTube, c’est la vidéo que les gens préfèrent. Elle est très accessible, et les médias sociaux l’aiment bien généralement.
  • L’action : C’est normal de ne pas tout connaître au début; il faut bien commencer quelque part. Soyez vous‑même et agissez comme vous le feriez avec vos clients.

Steve Saretsky, Vancouver (Colombie‑Britannique)

Membre et agent de Sutton Group—West Coast Realty

CONSEILS

  • Les affaires électroniques : Tandis que les consommateurs se tournent vers l’électronique, il est important de prendre sa place sur ce marché. Les vidéos sont un moyen facile de débuter.
  • La valeur : Il est important de laisser un peu de côté vos objectifs commerciaux et de vous assurer d’offrir de la valeur à votre public. Certes, il importe de trouver de nouveaux clients potentiels, mais les consommateurs savent reconnaître les techniques de vente.
  • Le divertissement ou l’information : Vous devez absolument savoir que pour conserver l’attention du public, vous devez le divertir ou l’informer. Prenez le temps nécessaire pour déterminer ce que vous voulez lui offrir.
  • La rentabilité : La vidéo en ligne est ce qui vous rapproche le plus possible de la publicité gratuite. Vous pouvez cibler les publics de votre choix, et y aller selon votre budget.
  • L’optimisme : La qualité nécessite du temps. Ne vous découragez pas si vos vidéos ne sont pas très populaires au début. Maintenez la cadence, et le public suivra.

Note de la rédaction : Ces vidéos sont offertes en anglais seulement.

À titre de directeur adjoint, Communications, Michael Shaw gère une équipe dynamique et talentueuse de communicateurs et de spécialistes des médias sociaux. Qu’il s’agisse du contenu produit par l’équipe de l’ACI ou de REALTOR.ca, Michael l’a vu et l’a approuvé. Pendant ses moments libres, lorsqu’il ne s’occupe pas de sa fille, Michael aime voyager, voir des spectacles de musique et se détendre sur le quai.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.