Les signatures électroniques changent-elles la donne pour le secteur immobilier?

Lorsqu’on réfléchit jusqu’à quel point Internet a transformé le secteur immobilier au cours des quinze dernières années, on se rend à l’évidence que c’est absolument remarquable. Les acheteurs à la recherche d’une maison peuvent maintenant parcourir aisément les quartiers en ligne à partir d’une multitude de critères, obtenir les résultats attendus et visiter virtuellement les maisons qui retiennent leur attention. Et nous n’en sommes qu’au début.

Les courtiers et agents astucieux ont fait bon accueil à la technologie en ligne et trouvé des moyens de l’utiliser à leur avantage. Par exemple, grâce à la technologie mobile, ils ont la souplesse voulue pour s’occuper d’un client, tandis qu’ils jonglent leurs tâches pour répondre aux besoins d’autres clients. Cependant, après avoir tenu une visite libre et effectué les négociations, lorsque vient le temps d’acheter une propriété, plusieurs courtiers et agents immobiliers continuent à s’acquitter de leurs tâches à l’ancienne : en s’assoyant dans un bureau ou en se tenant debout dans la cuisine vide d’une maison nouvellement acquise, en signant tout à la main.

Les choses ne devraient pas être ainsi.

Le papier fait perdre du temps

Parce que les courtiers et agents immobiliers sont si nombreux à se servir du bon vieux stylo et des signatures papier, il leur faut plus de temps pour conclure la vente. Beaucoup plus. Il faut se rendre au bureau ou encore envoyer plusieurs télécopies pour chaque signature, chaque contrat et chaque addenda. Ce temps s’accumule, même dans les meilleures des circonstances. Qu’arrive-t-il par exemple, s’il y a des points de friction et des négociations interminables? Ou encore si vous avez affaire à un acheteur qui traîne des pieds pendant des mois avant de prendre une décision définitive et qui finit par la prendre pendant que vous êtes en vacances à des milliers de kilomètres de distance? Que faites-vous s’il vous est impossible de lui faire parvenir des documents de votre hôtel à Paris? Prenez-vous le prochain avion afin de conclure la vente ou souhaitez-vous simplement qu’il tienne bon et ne change pas d’idée?

Les courtiers et agents immobiliers peuvent éviter ces embêtements en gérant leurs transactions en ligne.

Les signatures électroniques accélèrent le processus et offrent plus de souplesse

Les signatures électroniques éliminent la nécessité d’avoir à signer des documents en personne, l’aller-retour des contrats par télécopieur ou l’envoi des contrats par la poste. Il faut donc moins de temps pour conclure la vente. Chez DocuSign, nous avons vu une transaction immobilière qui s’est conclue par la signature de 60 % des documents en moins d’une heure.

Vous pouvez tenir une visite libre à l’autre bout de la ville, signer la documentation liée à l’achat d’une maison, tandis que vous en faites visiter une autre. Vous pouvez aller chercher vos enfants après la pratique de hockey, relire un addenda ou être allongé près de la piscine en vous occupant des derniers problèmes à régler avec un client qui se fait hésitant. Autrement dit, vous pouvez rencontrer votre client, peu importe où il se trouve et où vous êtes, et conclure la transaction immédiatement.

Qui plus est, en ayant recours à la signature du contrat de courtage en ligne, vous y avez facilement accès. Vos documents ne sont pas rangés sous clé dans un classeur au bureau; ils sont dans un nuage, accessibles en tout temps et pour n’importe quelle raison.

Il importe de noter qu’il est possible que la législation en vigueur empêche l’utilisation de signatures électroniques dans certaines provinces.

 

Glenn Shimkus est chargé de promouvoir la présence de DocuSign dans le secteur immobilier. Il était l’un des cofondateurs et le chef de la direction de Cartavi, avant que DocuSign en fasse l’acquisition. Il est à la fois un passionné de la technologie, un mordu de gadgets et un entrepreneur qui cumule plus de 20 ans d’expérience dans les domaines de la gestion de documents, des applications mobiles et de l’informatique en nuage.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.