L’immobilier international au Canada pendant la pandémie de la COVID-19

La pandémie de la COVID-19 a-t-elle eu une incidence sur l’immobilier international au Canada?

L’ACI a récemment publié les résultats de son enquête Profil de l’immobilier international au Canada ‒ 2020, laquelle permet de mieux comprendre la nature des achats et des ventes de propriétés canadiennes par des clients étrangers.

Parmi les répondants, 18 % ont indiqué qu’au moins un de leurs clients étrangers avait décidé de ne pas acheter au cours des 12 derniers mois, et 53 % ont indiqué que la pandémie de la COVID-19 avait nui à leur volume d’affaires.

Durant la période de 12 mois visée par le sondage, soit de janvier 2020 à décembre 2020, la conjoncture économique a apporté son lot d’occasions et de défis qui ont influé sur les activités internationales dans le marché immobilier résidentiel canadien.

L’avenir de l’immigration au Canada

En octobre 2020, Marco Mendicino, le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a annoncé que le Canada accueillerait plus de 1,2 million d’immigrants d’ici 2023.

« Avant la pandémie, l’objectif de notre gouvernement de propulser l’économie par l’immigration était ambitieux. Maintenant, cet objectif est vital », a-t-il déclaré selon le Toronto Star.

L’immigration joue un rôle important dans l’économie

La pandémie a mis en lumière la contribution des immigrants à la prospérité de collectivités et de différents secteurs de l’économie partout au Canada et leur grande importance dans notre économie.

Selon le Rapport annuel au Parlement sur l’immigration, 2020 d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, l’immigration permanente et non permanente a représenté plus de 80 % de la croissance démographique au Canada en 2019. Environ un travailleur sur quatre au pays est un immigrant. En 2016, 600 000 immigrants travailleurs autonomes employaient plus de 260 000 travailleurs canadiens.

« L’immigration économique a toujours été le moteur de la réussite économique du Canada, en plus de jouer un rôle clé dans la création de notre grande nation », soutient Dan Kelly, président et directeur général, Fédération canadienne de l’entreprise indépendante.

[Astuce : Assurez-vous que votre profil de courtier ou agent dans le système MLS® de votre chambre ou de votre association est à jour. Les visiteurs de REALTOR.ca peuvent chercher des courtiers ou agents immobiliers selon la langue qu’ils parlent, leurs spécialités et leurs titres. Tirez profit de ces critères de recherche en ajoutant tous les renseignements pertinents à votre sujet. (Les champs varient d’une chambre ou d’une association à l’autre.)]

Les nouveaux résidents contribuent à faire du Canada une véritable mosaïque et à dynamiser sa société. Mais d’où viennent-ils plus précisément? Selon Statistique Canada, les résidents permanents admis en 2019 provenaient principalement de l’Inde, de la Chine, des Philippines, du Nigeria, du Pakistan, des États-Unis, de la Syrie, de l’Érythrée, de la Corée du Sud et d’Iran. Cela concorde avec les données recueillies dans le cadre du sondage international de l’ACI, dans lequel nos membres ont indiqué que les principaux pays d’origine des acheteurs étrangers étaient les suivants :

À quel endroit les acheteurs étrangers souhaitent-ils acquérir une propriété au Canada? Sans surprise, selon les courtiers et agents immobiliers sondés, l’Ontario et la Colombie-Britannique mènent le bal.

Les courtiers et agents immobiliers doivent connaître l’importance de l’immigration au Canada et son incidence sur l’économie. Après tout, l’échelle mondiale est de plus en plus locale.

ACI – International est là pour aider les membres de l’ACI à faire croître leurs activités internationales. Voici quelques événements récents et outils qui vous aideront à mieux connaître le pouls de l’immigration au Canada.

  • En tant que courtier ou agent immobilier, vous devez comprendre pourquoi vos clients veulent immigrer au Canada, mais surtout vous associer avec un avocat ou un consultant en immigration qui a l’expertise nécessaire pour les conseiller. Cette année, ACI – International a tenu
  • deux webinaires sur l’immigration. Ils sont disponibles en ligne (en anglais seulement).
  • ACI – International a récemment mis à jour ses portraits des marchés provinciaux (en anglais seulement). Vos clients internationaux en apprendront davantage sur le Canada et sur les possibilités qui s’offrent à eux grâce à cette excellente ressource.
  • The Great Canadian Road Trip est une série de webinaires sur les provinces canadiennes. Pour en savoir plus, consultez le www.crea.ca/greatcanadianroadtrip ou regardez une fois de plus le webinaire sur YouTube (en anglais seulement).
  • Obtenez votre titre de Certified International Property Specialist (CIPS) en suivant les formations offertes par L’ACI. Pour connaître les formations qui seront prochainement offertes, consultez le www.crea.ca/cips.

Adhérez au programme des affiliés internationaux pour suivre les actualités d’ACI – International. Pour obtenir plus de renseignements, les courtiers et agents immobiliers canadiens peuvent visiter le www.lienimmobilier.ca/international, et les professionnels internationaux de l’immobilier, le www.creaglobal.ca.

Sharon von Schoenberg, notre gestionnaire, Stratégie et relations internationales, contribue à la stratégie internationale de l’ACI visant à ouvrir à nos membres de nouveaux débouchés à l’étranger. Également chargée de l’exécution de la stratégie, Sharon compte plusieurs initiatives à son actif, notamment le programme des affiliés internationaux, l’établissement de relations avec des associations et organisations commerciales internationales, la création d’occasions de formation pour nos membres et l’adaptation du site REALTOR.ca en fonction des visiteurs internationaux. Avant de se joindre à l’ACI, Sharon a été évaluatrice résidentielle au Canada et a occupé des postes en marketing et en gestion de la clientèle dans les secteurs privé et sans but lucratif. Sharon est titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université d’Ottawa ainsi que des titres Cadre d’association émérite et CIPS. Mère de deux adolescents, Sharon trouve son équilibre dans la pratique du yoga.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *