L’importance de la préparation aux situations d’urgence à la maison

Chaque année au Canada, des propriétaires de maison sont touchés par un sinistre. Nous nous sommes entretenus avec la Croix-Rouge canadienne pour savoir comment ces derniers peuvent être mieux préparés au pire. 

À la Croix-Rouge canadienne, nous parlons beaucoup de la préparation aux situations d’urgence. Ça fait partie de notre identité. Nous souhaitons que :

  • les Canadiens soient prêts en matière de secourisme;
  • les enfants soient prêts à profiter des piscines en toute sécurité;
  • tout le monde soit prêt à profiter de l’été en apprenant les rudiments de la sécurité aquatique.

Pour nous, la préparation prend aussi une forme. Elle s’inscrit dans la plupart de nos activités. À titre d’organisme de gestion des situations d’urgence qui compte sur des milliers de bénévoles formés, nous sommes témoins des conséquences du manque de préparation des personnes lors d’un sinistre personnel, comme l’incendie d’une maison. Un sinistre personnel n’est pas toujours relayé par les nouvelles du soir. Les drames personnels ne jouissent pas de la même couverture médiatique qu’une tornade, un feu de forêt ou un tremblement de terre. Mais leurs conséquences sur les individus et les familles demeurent les mêmes.

L’année dernière, la Croix-Rouge canadienne a répondu à des urgences de ce type toutes les trois heures. Un bénévole de la Croix-Rouge canadienne arrive sur les lieux avec l’équipement nécessaire pour tous les cas de figure : souvent, une famille a tout perdu, est sans abri et parfois n’a aucun moyen de se rendre à un abri sécuritaire.

Grâce à notre expérience sur le terrain, nous nous efforçons toujours de trouver les moyens d’équiper et de préparer les individus, les familles et leurs maisons aux situations d’urgence. Nous demandons souvent : que contient votre trousse de survie? Quels articles avez-vous préparés pour une situation d’urgence à la maison?

Une coupure d’électricité pendant une tempête de verglas. Des routes fermées à cause d’une inondation. Des feux de forêt qui menacent votre collectivité, mais qui n’ont pas encore atteint votre maison. Que ferez-vous? Pourriez-vous survivre de façon autonome pendant 72 heures, le temps que le courant soit rétabli? Que les routes soient rouvertes? Que votre collectivité puisse retourner à la normale?

Parfois, il peut être difficile d’imaginer que ces désastres peuvent nous toucher ou toucher notre entourage, mais c’est possible et ça se produit. C’est pour cette raison que chaque maison doit disposer d’une trousse de survie pour 72 heures.

Emergency kit in French.

Nous espérons que ni vous ni aucun de vos clients n’aurez jamais à utiliser une trousse de ce type. Cependant, elle vous procurera une certaine tranquillité d’esprit parce que vous saurez que vous êtes mieux préparés à faire face à toute situation d’urgence.

Jay Hollister, directeur, expérience et mobilisation nationales des donneurs à la Croix-Rouge canadienne, travaille depuis dix ans à titre de professionnel de l’expérience consommateur dans des organismes à but lucratif ou non lucratif. Dans son rôle actuel, M. Hollister supervise les services aux donateurs, les programmes de fidélisation et de rétention, les collectes de fonds par téléphone et toutes les communications à l’intention des donateurs. Diplômé de l’Université d’Ottawa et du Collège Algonquin, M. Hollister est titulaire d’un baccalauréat en Histoire américaine et d’un diplôme d’études supérieures en gestion de projet. Jay, fervent buveur de Pepsi, dit pouvoir reconnaître les différences entre les nombreuses variétés de canettes et bouteilles de sa boisson préférée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.