Points à retenir du Sommet du Réseau de jeunes professionnels : trois façons de renforcer la communauté #REALTORypn

Le 25 juillet 2016, des membres du Réseau de jeunes professionnels (RJP ou YPN), des membres du personnel et des courtiers et agents immobiliers représentant 16 chambres et associations d’un bout à l’autre du pays ont assisté au premier Sommet national du RJP à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard). Le Sommet a donné l’occasion aux participants de réseauter et de s’entretenir sur les besoins uniques des nouveaux et des jeunes courtiers et agents et sur ce que la communauté immobilière canadienne peut faire pour les aider à atteindre leurs buts sur les plans personnel et professionnel.

L’avant-midi s’est composée d’une série de discussions de 15 minutes en petits groupes, suivies d’échanges de cinq minutes avec la salle au complet, sur des thèmes allant de la manière de démarrer un RJP et d’obtenir l’engagement des chambres et associations et des membres à la façon de préparer les membres du RJP à assumer des postes assortis de responsabilités accrues. Des membres du conseil d’administration de l’ACI étaient présents pour écouter les conversations et faire part de leur propre expérience quand ils ont débuté dans le secteur et lorsqu’ils ont passé aux comités, groupes de travail et conseils d’administration.

Puisqu’il s’agissait du premier événement de la sorte pour nos membres, nous avons voulu vous communiquer nos trois points à retenir (dont tous les RJP peuvent profiter) :

  1. Les événements du RJP ont tendance à mieux réussir s’ils sont associés au perfectionnement professionnel.

Les événements du RJP les mieux réussis dont on a parlé au Sommet combinaient réseautage et possibilités d’apprentissage : ateliers, démonstrations de technologies, mentorat et présentations par des experts locaux et du secteur. De plus, si le conseil d’administration de l’ACI est représentatif, les dirigeants aux échelles locale, provinciale et nationale sont ravis de parler, de faire partie de panels et d’interagir en personne avec les RJP.

Une liste complète d’idées d’événements se trouve à la page 18 de la nouvelle ressource intitulée Réseau de jeunes professionnels (YPN) : Recrutement, participation, maintien en poste, promotion. Manuel à l’intention des chambres et associations.

  1. Les membres du RJP veulent faire entendre leur voix à la table où les décisions sont prises.

Aux discussions en table ronde, les membres du RJP ont signalé vouloir trouver des occasions de devenir dirigeants, mais ils ont dit que, souvent, ils ne savaient pas où commencer. Parmi les suggestions visant à aider les membres du RJP à mieux faire entendre leur voix, on compte :

  • Fournir aux membres du RJP des rencontres en personne avec les dirigeants et le personnel des chambres et associations;
  • Rendre le processus de postulation à la direction simple et transparent;
  • Créer des postes réservés aux membres du RJP aux comités ou aux groupes de travail des chambres et associations, ou au moins permettre à ces membres d’assister aux réunions.
  1. « Jeune » peut inclure ou exclure, tout dépendant du point de vue.

Des membres de presque tous les RPJ qui étaient présents ont signalé avoir de la difficulté à créer un réseau qui offre un soutien ciblé à des segments particuliers de leurs membres sans toutefois exclure. Les participants au Sommet se sont entendus pour dire que, pour soutenir les nouveaux et les jeunes courtiers et agents, le RJP doit faire participer les courtiers et agents chevronnés en vue de faciliter la transmission de connaissances et de bâtir une communauté immobilière unie.

Notre premier Sommet visait, entre autres, à encourager le dialogue et le mentorat en présentant des panels permettant aux participants de « poser toute question à un courtier ou agent millionnaire » et en invitant les membres du conseil d’administration de l’ACI à prendre part aux tables rondes avec les membres du RJP. Les courtiers et agents immobiliers savent que l’immobilier dans son ensemble est local, mais le consensus lors de ces discussions portait sur l’importance d’appliquer le concept aux efforts de marketing personnel aussi. Un courtier ou agent de Charlottetown pourrait mieux réussir à l’aide du réseautage en personne et des recommandations, alors qu’une personne dans un marché plus saturé pourrait avoir besoin d’un système de gestion des relations avec la clientèle ou d’investir dans des publicités.

Si vous avez fait partie d’un RJP dans votre région, veuillez nous faire part de vos expériences dans la case des commentaires ci-dessous et nous aider à continuer la conversation à l’aide du mot-clic #REALTORypn sur Twitter, Facebook et Instagram. Si vous songez à participer à un RJP près de chez vous, communiquez avec votre chambre locale ou votre association provinciale pour connaître les possibilités dans votre région.

Ne manquez pas l’information à venir au sujet de notre deuxième Sommet national du Réseau de jeunes professionnels, qui aura lieu à Banff (Alberta) en janvier!

Les marques de commerce REALTOR®, REALTORS® et le logo REALTOR® sont sous le contrôle de l’Association canadienne de l’immeuble (ACI) et désignent les professionnels de l’immobilier qui sont membres de l’ACI.

Ancienne conseillère, Relations gouvernementales et Communications, Nicole Christy a fait ses débuts à l’ACI en tant qu’étudiante dans un programme d’alternance travail-études au printemps 2012. Après avoir obtenu un diplôme d’études supérieures, elle est devenue employée permanente. Travaillant souvent en première ligne, Nicole assurait la liaison avec nos partenaires des secteurs public et privé, appuyant notre comité des affaires fédérales et administrant notre plateforme de défense des intérêts en ligne, le Réseau d’action immobilier. Dans ses temps libres, Nicole aime passer du temps à jouer au volleyball, à lire et à explorer Ottawa et ses environs avec sa famille et son chien, Reese.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.