REALTOR.ca — Et alors?

Cliquez sur le résumé graphique pour obtenir tous les détails.

Nous nous faisons souvent questionner, voire mettre en doute, au sujet de l’achalandage de REALTOR.ca. Il reste toutefois qu’aucun autre site Web canadien sur l’immobilier n’a autant de portée et de visibilité que REALTOR.ca.

Si on tient compte des versions ordinaires et mobiles du site Web ainsi que des applis mobiles, REALTOR.ca a reçu plus de 226 millions de visites en 2013. En croissance de plus de 20 % par rapport à l’année passée, les visites se traduisent par une visibilité accrue des propriétés inscrites au Canada, puisque tous les appareils ont affiché plus de 2,7 milliards de pages.

Nous savons tous cependant que la popularité n’est pas tout.

REALTOR.ca s’est aussi révélé un puissant générateur de clients potentiels pour les courtiers et agents immobiliers : par son entremise, les membres et leurs bureaux ont reçu directement plus d’un million de clients potentiels (assurez-vous d’avoir la bonne adresse courriel dans votre profil du système MLS® de votre chambre). Si l’on considère, en plus, que les acheteurs de maison ont acheminé des inscriptions à leurs amis près de deux millions de fois, on peut voir pourquoi REALTOR.ca est une puissante ressource dont se servent les courtiers et agents immobiliers d’un bout à l’autre du pays pour établir et faire croître leur entreprise.

Excellent, mais nous pouvons faire un meilleur travail encore.

Plus de 37 % des visiteurs de REALTOR.ca proviennent de recherches (Google, etc.), ce qui est imposant par rapport à des sites comme Kijiji.ca Real Estate, qui obtiennent environ 27 % de leur achalandage de renvois de moteurs de recherche (SOURCE : Alexa). Nous continuons de travailler à améliorer ces résultats pour contribuer à brancher les courtiers ou agents et leurs inscriptions aux acheteurs à la recherche d’une nouvelle maison ou propriété.

Les efforts de l’ACI ciblent également les consommateurs, qui utilisent de plus en plus leurs appareils mobiles lorsqu’ils cherchent des propriétés. Au cours de la dernière année seulement, l’achalandage de REALTOR.ca à l’aide d’appareils mobiles (y compris les téléphones mobiles et les tablettes numériques) a augmenté de 11 % à 18 % des visites. Cela exclut la croissance rapide que connaissent les applis mobiles de l’ACI, qui recueillent une moyenne de 74 000 nouveaux utilisateurs tous les mois et ont connu une hausse de 49 % en 2012.

En 2014, nous lancerons de nouvelles versions de nos applis mobiles pour mettre à profit les dernières options des nouveaux appareils mobiles et améliorer l’expérience globale des visiteurs tout en mettant un accent particulier sur l’amélioration de la participation des acheteurs de maison.

Nous savons que comprendre le comportement des acheteurs sur le marché canadien contribuera après tout au succès des courtiers et agents. Cela compte beaucoup pour nous.

Maintenant, à votre tour! Quels autres domaines de la perception du consommateur aimeriez-vous voir au Café ACI? Dites-le-nous dans les commentaires, ci-dessous.

 

Paul Dombowsky, ancien chef, Recherche sur le consommateur, connaît bien les tendances. Paul s’est joint à l’équipe au début de 2013 et rédigeait des rapports sur les statistiques typiques et atypiques concernant le Web en faisant le suivi de la participation à l’égard des courtiers et agents membres sur toutes les plateformes et en forgeant une culture de mesure, de participation et de prise de décisions fondées sur les preuves. Lorsqu’il n’est pas au travail, Paul rédige un livre sur la participation aux technologies numériques et donne des conférences sur le sujet lors de divers événements à travers le monde; un bon emploi du temps, compte tenu de sa passion pour les voyages et la photographie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.