Record de visites sur REALTOR.ca en juin

La plupart des Canadiens se souviennent d’où ils étaient le vendredi 13 mars. Pour beaucoup d’entre eux, c’était la dernière journée « normale » avant que le monde entier soit confiné pour freiner la propagation rapide du coronavirus.

Que ce soit pour l’achat de papier de toilette ou la perception d’un revenu, les Canadiens ont vu tous les aspects de leur vie bouleversés.

L’avenir s’annonçait sombre aussi pour les courtiers et agents immobiliers, qui se demandaient en quoi les directives de santé publique influenceraient leurs activités et la capacité des Canadiens à acheter et à vendre des propriétés.

L’ACI a même suspendu ses prévisions trimestrielles; il nous était presque impossible de prévoir la réaction des marchés à ce qu’on qualifiait généralement de circonstances jamais vues dans l’histoire de l’humanité.

Nous voici à la fin juillet, et nos derniers chiffres sont supérieurs à la normale : les visites sur REALTOR.ca ont atteint un record.

La COVID-19 ayant retardé la hausse habituelle des activités au printemps, l’achalandage sur REALTOR.ca a connu des sommets cet été, enregistrant sa croissance cumulative annuelle la plus solide en juin grâce à une augmentation de 42 % des visiteurs uniques.

Bien sûr, ces données reflètent l’assouplissement des directives de distanciation physique à l’échelle du pays ces derniers mois.

« Par rapport à avril 2020, les ventes ont augmenté de 150 %, et de 15 % comparativement à juin 2019. Bien que les résultats de juin soient revenus à des niveaux normaux, le marché de l’habitation, tout comme notre mode de vie d’ailleurs, demeure incertain », explique Shaun Cathcart, économiste principal, dans l’état mensuel des marchés de l’ACI. « Une grande incertitude plane sur le reste de l’année, mais les analyses quotidiennes révèlent que les résultats de juillet seront, pour le moindre, meilleurs que ceux de juin. »

Si cette hausse peut en partie être causée par les nombreux Canadiens qui ont été forcés de reporter l’achat d’une propriété, elle est aussi attribuable à la vitesse avec laquelle l’ACI s’est s’adaptée, promouvant un processus virtuel et sans contact et donnant aux courtiers et aux agents les moyens de poursuivre leurs activités, quoique de façon modifiée.

Quelques semaines après le début du confinement, l’ACI avait élaboré un plan de match pour la COVID-19 et ajouté aux inscriptions sur REALTOR.ca une section très visible promouvant les visites virtuelles et les diffusions en direct.

Depuis le lancement de cette fonctionnalité, plus de 2 500 courtiers et agents ont réalisé au-delà de 18 000 visites libres diffusées en direct. Les courtiers et agents ajoutent également plus de vidéos, de visites virtuelles en 3D et de plans d’étage, donnant ainsi aux clients un accès aux propriétés dans ce contexte hors norme.

Pour l’avenir prévisible, cette approche misant sur les solutions virtuelles promet de croître tandis que les Canadiens s’adaptent à leur nouvelle réalité. REALTOR.ca demeure la plateforme immobilière la plus populaire au Canada*, et continue de se distinguer de ses concurrents. Le site a vu sa part de marché en ligne passer de 30,64 % en janvier à 41,32 % en juin.

S’il est encore difficile de prévoir l’avenir, celui-ci semble néanmoins plus prometteur qu’en mars dernier. Bien entendu, la priorité absolue de l’ACI demeure de s’assurer que ses courtiers et agents peuvent poursuivre leurs activités en toute sécurité. Peu importe les obstacles qui se posent, l’ACI s’emploie toujours en coulisse à les aplanir pour vous.

Consultez régulièrement le Café ACI et vos courriels pour ne manquer aucune nouvelle de l’ACI.

*Comscore, 2020

À titre de directeur adjoint, REALTOR.ca, Justin Wah Kan aide à promouvoir les produits et services indispensables de l’ACI. Justin compte des antécédents professionnels en marketing numérique. Il a un penchant pour la musique et détient un baccalauréat en musique spécialisé en composition musicale et en technologie musicale. Dans ses temps libres, il joue de la guitare, s’affaire à cuisiner et joue au curling.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *