Saveurs de la semaine : le 13 septembre 2013

Les Saveurs de la semaine affichent des liens intéressants vers des nouvelles sur l’immobilier, bribes d’information ou sujets qui vous intéressent; vous pouvez les savourer en dégustant votre café préféré. Vous pouvez même vous en servir pour entreprendre une bonne conversation avec le prochain client que vous rencontrerez. Bonne lecture!

Voici mes choix de la semaine :

Statistique Canada révèle que le Québec compte moins de propriétaires que partout ailleurs au pays.

À Limoilou, une expérience en urbanisme tactique.

Aux Hamptons, un financier de Manhattan vient de payer 120,000 $ pour une bande de terre de 30 cm de large.

Métro Montréal discute du casse-tête des assurances hypothécaires, et demande si le Quartier Dix30 est un phénomène d’avenir.

En France, Libération analyse le projet de loi de Duflot qui prévoit des mesures pour encadrer les pratiques des professionnels de l’immobilier.

Le Nouvel Observateur présente 25 mesures de la loi Duflot qui changeront le quotidien des locataires et propriétaires.

Le Figaro propose des hôtels qui jouent la carte de l’insolite.

En Grande-Bretagne, un collectionneur met en vente les urinoirs du légendaire Haçienda de Manchester.

La Presse souligne  52,5 millions en indemnités pour la Crise du verglas, et note qu’Hydro-Québec n’arrête pas son projet de remplacement des compteurs, malgré l’opposition.

En Belgique, un nouveau cadre légal encadre les agents immobiliers depuis le 1er septembre.

Aujourd’hui Le Maroc estime que 2013 annonce la fin du boom de l’immobilier.

 

Jonathan Baker, notre ancien rédacteur de discours, a contribué à la rédaction de discours, de publicités et de communiqués à l’intention de nos membres. Notre personnel savait que c’est à lui qu’il fallait s’adresser au 200, rue Catherine lorsqu’on avait besoin d’une pointe d’humour. Avant de se joindre à l’ACI, Jon a travaillé dans le domaine de la radio à Ottawa. Si vous rencontrez Jon, n’oubliez pas de lui demander de vous parler des nombreux musiciens célèbres qu’il a croisés au fil de ses 10 ans passés à faire du bénévolat pour un festival musical local.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.