Saveurs de la semaine : le 24 juillet 2015

Les Saveurs de la semaine sont votre source hebdomadaire de nouvelles et de reportages sur l’immobilier qui auraient pu vous échapper. Notre équipe des Saveurs de la semaine s’acharne à parcourir le Web, les groupes de nouvelles et les forums à la recherche de reportages obscurs, bizarres, intéressants et informatifs sur l’immobilier ou des sujets connexes. Si vous désirez en contribuer un, veuillez l’afficher à notre section réservée aux commentaires ou gazouiller sur le reportage en utilisant le mot-clic #Saveursdelasemaine. Faites-vous couler une bonne tasse de café frais, savourez ces reportages… et faites-en peut-être même part à vos amis et collègues. Bonne lecture!

Voici mes choix de la semaine :

Les conseils déco de la semaine : s’occuper de son terrain pendant les vacances; trousse de fixation pour commode IKEA; et vivre dans 308 pieds carrés.

La Presse note l’existence d’un réseau électrique pour recharger les voitures électriques au Québec.

Le maire de Portneuf-sur-Mer dénonce l’aide financière du gouvernement aux villes enregistrant des surplus.

Le Monde enquête sur les sites immobiliers et leur achalandage en France.

Le Figaro souligne que la remontée des taux d’intérêt sera lente.

Les Échos discutent de la nouvelle loi française encadrant les loyers.

Capital.fr conclut que les bonnes affaires se multiplient sur le littoral atlantique.

Le Monde constate que le marché immobilier allemand attire les Français.

Voici l’offre de la semaine : un aéroport espagnol, ayant très peu servi, à vendre pour 10,000 euros (prix de construction, 450 millions d’euros).

Canoë nous apprend que Johnny Depp et Warren Buffet se sont chacun acheté une île grecque. Et Info-Grèce estime que les Européens rêvent d’immobilier grec.

Jonathan Baker, notre ancien rédacteur de discours, a contribué à la rédaction de discours, de publicités et de communiqués à l’intention de nos membres. Notre personnel savait que c’est à lui qu’il fallait s’adresser au 200, rue Catherine lorsqu’on avait besoin d’une pointe d’humour. Avant de se joindre à l’ACI, Jon a travaillé dans le domaine de la radio à Ottawa. Si vous rencontrez Jon, n’oubliez pas de lui demander de vous parler des nombreux musiciens célèbres qu’il a croisés au fil de ses 10 ans passés à faire du bénévolat pour un festival musical local.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.