Saveurs de la semaine : le 24 mai 2013

Les Saveurs de la semaine affichent des liens intéressants vers des nouvelles sur l’immobilier, bribes d’information ou sujets qui vous intéressent; vous pouvez les savourer en dégustant votre café préféré. Vous pouvez même vous en servir pour entreprendre une bonne conversation avec le prochain client que vous rencontrerez. Bonne lecture!

Voici mes choix de la semaine :

Des résidents mettent leurs maisons à vendre pour protester les augmentations de taxes.

A Montréal, Fermes Lufa installent des serres sur les toits. Un promoteur touristique inaugure des vélos pour voyager d’arbre en arbre.

En Mauricie, le dossier de la pyrrhotite continue – un expert souligne qu’il y en a ailleurs au Québec; un autre expert souligne qu’elle est définitivement coupable; et Québec demande à Ottawa d’indemniser les victimes.

Et CASA TV offre de précieux conseils aux consommateurs pour les aider à choisir leur courtier immobilier.

En France, on croit que l’immobilier se vendrait mieux s’il était moins cher. D’ailleurs, une étude révèle que l’immobilier français est le plus surévalué d’Europe. Le réseau Orpi fait des propositions pour débloquer le marché en France. Et, les arnaqueurs profitent des photos des inscriptions.

A Paris, l’avenir de l’immobilier passe par les femmes.

L’importance des permis : le rêve d’un couple en Floride tourne au cauchemar.

Urbanisme : L’architecture de paysage, entre design, urbanisme et environnement.

A Berlin, la maison de Barbie ne fait pas l’unanimité.

Jonathan Baker, notre ancien rédacteur de discours, a contribué à la rédaction de discours, de publicités et de communiqués à l’intention de nos membres. Notre personnel savait que c’est à lui qu’il fallait s’adresser au 200, rue Catherine lorsqu’on avait besoin d’une pointe d’humour. Avant de se joindre à l’ACI, Jon a travaillé dans le domaine de la radio à Ottawa. Si vous rencontrez Jon, n’oubliez pas de lui demander de vous parler des nombreux musiciens célèbres qu’il a croisés au fil de ses 10 ans passés à faire du bénévolat pour un festival musical local.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.