Saveurs de la semaine : le 29 mars 2018

Les Saveurs de la semaine sont votre source hebdomadaire de nouvelles et de reportages sur l’immobilier qui auraient pu vous échapper. Notre équipe des Saveurs de la semaine s’acharne à parcourir le Web à la recherche de reportages obscurs, bizarres, intéressants et informatifs sur l’immobilier ou des sujets connexes. Si vous désirez en contribuer un, veuillez l’afficher à notre section réservée aux commentaires ou gazouiller sur le reportage en utilisant le mot-clic #Saveursdelasemaine. Faites-vous couler une bonne tasse de café frais, savourez ces reportages… et faites-en peut-être même part à vos amis et collègues. Bonne lecture!

Voici mes choix de la semaine :

Les conseils de la semaine : bois brûlé, un revêtement qui attise l’intérêt; surcyclage, de déchet à trésor; la chaise des Eames; haut les souliers; le soleil à l’intérieur; l’assurance en copropriété abordée en colloque; un « drain français » encore efficace; est-ce mieux d’acheter une construction neuve ou déjà existante; cinq facteurs qui influencent votre crédit; est-ce que les repas prêts à cuisiner en valent la peine; équiper la maison pour la recharge d’une voiture électrique.

Mario Girard de La Presse demande à qui appartient Montréal, tandis que Samuel Larochelle fait le tour du marché immobilier au Lac-Brome.

Le Vif de Belgique discute des « millennials », ces oubliés de l’immobilier et de « crowdfunding » immobilier ainsi que de ce qu’il faut savoir avant de se lancer.

Le Revenu offre un topo sur la location meublée professionnelle (LMP) et tous ses avantages, alors que MySweetImmo suggère des trucs et astuces pour attirer les touristes étrangers.

Courier Expat propose une maison en Espagne pour quelques euros.

La Vie Immo se penche sur les moyens pris par Brest pour inciter ses habitants à repeindre leurs façades et rapporte que Berlin assouplit les règles des locations touristiques.

À titre de gestionnaire, Communications, Michael Shaw gère une équipe dynamique et talentueuse de communicateurs et de spécialistes des médias sociaux. Qu’il s’agisse du contenu produit par l’équipe de l’ACI ou de REALTOR.ca, Michael l’a vu et l’a approuvé. Pendant ses moments libres, lorsqu’il ne s’occupe pas de sa fille, Michael aime voyager, voir des spectacles de musique et se détendre sur le quai.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *