Saveurs de la semaine : le 6 février 2015

Les Saveurs de la semaine sont votre source hebdomadaire de nouvelles et de reportages sur l’immobilier qui auraient pu vous échapper. Notre équipe des Saveurs de la semaine s’acharne à parcourir le Web, les groupes de nouvelles et les forums à la recherche de reportages obscurs, bizarres, intéressants et informatifs sur l’immobilier ou des sujets connexes. Si vous désirez en contribuer un, veuillez l’afficher à notre section réservée aux commentaires ou gazouiller sur le reportage en utilisant le mot-clic #Saveursdelasemaine. Faites-vous couler une bonne tasse de café frais, savourez ces reportages… et faites-en peut-être même part à vos amis et collègues. Bonne lecture!

Voici mes choix de la semaine :

Les Affaires contemple le sociofinancement pour la mise de fonds lors d’un achat de maison.

Des conseils pour sécuriser votre demeure lors d’une absence prolongée.

La Presse considère la planification de l’achat d’un chalet.

Les idées déco de la semaine : papier peint nouveau; fini authentique et que faire lorsque le puits de lumière coule.

BMO estime qu’un Canadien sur deux  prévoit acheter une maison d’ici cinq ans.

Le Devoir révèle que, pour le coût de la vie, Montréal et le Québec ont un avantage sur les autres grandes villes et provinces.

Avis aux les lecteurs qui aiment jouer dehors l’hiver : la Santé publique met les utilisateurs de yourtes en garde.

Le Figaro songe à l’immobilier à la campagne, au moment idéal pour acheter un bien immobilier.

20 minutes explique comment le coût d’acquisition d’un logement a chuté en 2014. Standard & Poor’s entrevoit une baisse de 3 % de l’immobilier français en 2015.

Paris Match parle du prêt à taux zéro en crédit immobilier. Non pas pour vous rendre jaloux, mais regardez bien les taux de cet article de cBanque.com.

Voici trois articles insolites de La Vie Immo : un village du 13e siècle à vendre; 600 biens immobiliers issus du crime organisé (à vendre bien certain); et il semble que, pour le 80e anniversaire du jeu Monopoly, le fabricant aurait glissé 20 000 euros dans une des éditions spéciales.

Jonathan Baker, notre ancien rédacteur de discours, a contribué à la rédaction de discours, de publicités et de communiqués à l’intention de nos membres. Notre personnel savait que c’est à lui qu’il fallait s’adresser au 200, rue Catherine lorsqu’on avait besoin d’une pointe d’humour. Avant de se joindre à l’ACI, Jon a travaillé dans le domaine de la radio à Ottawa. Si vous rencontrez Jon, n’oubliez pas de lui demander de vous parler des nombreux musiciens célèbres qu’il a croisés au fil de ses 10 ans passés à faire du bénévolat pour un festival musical local.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.