Six erreurs à éviter quand on vend une maison

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Vendre sa maison est un stress suffisamment grand en soi pour en plus devoir y ajouter les tracas reliés à la préparation de la vente de celle-ci. Voici quelques erreurs à éviter qui rendront l’expérience d’autant plus agréable.

working with REALTOR(r)

Choisir son courtier ou son agent trop hâtivement

Choisir un courtier ou un agent qui représentera vos intérêts lors de la vente de votre maison est une décision à prendre avec soin. Il faut savoir mettre de côté les liens familiaux ou d’amitié si la situation le demande afin de s’assurer d’une synergie optimale. Que ce soit au niveau de la connaissance du marché local, la proximité et les disponibilités, ou les comparatifs à produire, ces éléments sont déterminants dans la sélection de la personne en mesure de positionner votre maison de la façon la plus favorable possible.

Sous-estimer les coûts associés à la vente

Vendre sa maison représente assurément une occasion unique de faire de l’argent, mais il ne faut pas s’emballer et oublier de calculer, dans ce profit potentiel, les frais afférents qui peuvent être imputés sur la vente. Pensez par exemple aux frais de courtage avec la commission du courtier ou de l’agent, le certificat de localisation si celui en main n’est plus à jour, l’inspection qui peut être aux frais du vendeur, les tests divers qui peuvent être demandés par les acheteurs en cas de doute de pyrite ou de vermiculite par exemple, les pénalités de la banque si l’hypothèque est révoquée avant terme ou les frais de quittance, les honoraires encourus pour faire des réparations par des experts en plomberie, peinture, toiture, fondation ou autre, les frais de déménagement et j’en passe.

Staged room

Omettre le « homestaging »

La mise en valeur de votre maison, lors de la vente, n’est ni superficielle ni superflue. Une maison est remplie de souvenirs et de possessions qui nous sont chères, et c’est très bien ainsi. Toutefois, quand vient le temps de vendre, il faut savoir lâcher prise et se rendre compte que bientôt la propriété ne nous appartiendra plus. Pour cette raison, la dépersonnalisation des lieux est importante et il y a des professionnels qui sont en mesure de nous aider dans cette tâche qui peut paraître colossale. 

Négliger les réparations

Si les acheteurs potentiels remarquent une foule de choses brisées ou mal entretenues lors de leur visite, ils auront un doute sur l’état général de la maison et de sa structure. Mettez-vous à la place d’acheteurs potentiels et faites une visite objective de la propriété. Au passage, prenez note de tout ce qui a besoin d’être réparé, repeint, ou remplacé. Un petit investissement qui saura vous rapporter gros lors de la vente.

 Laisser le désordre vous faire perdre la vente

On va se dire les vraies affaires : il est difficile de montrer la beauté de votre maison si celle-ci est en désordre. Des tas de paperasse, des jouets égarés et des meubles déchirés nuisent à la première impression des acheteurs en plus de faire paraître l’ensemble de la maison plus petite qu’elle ne l’est. Alors, désencombrez les surfaces, rangez les jouets, éliminez les odeurs, nettoyez les taches sur les murs. Bien qu’un peu fastidieuse, cette étape vous permettra par ailleurs de commencer le processus du déménagement en vous donnant l’occasion de faire le tri des possessions qui vous suivront dans votre prochaine demeure et de celles qui peuvent être données, vendues ou recyclées. 

S’enfarger dans les fleurs du tapis

Finalement, je mentionnais plus tôt comme quoi la vente d’une maison demande un détachement émotionnel. Il en va de même pour l’offre d’achat. Cette étape, cruciale, peut être mise en jeu si les deux parties ne s’entendent pas sur les menus détails. Préparez-vous à ce moment en faisant une liste des choses sur lesquelles vous êtes prêts à trouver un compromis et celles qui sont non négociables. Vous pourrez ainsi mieux gérer les attentes de vos acheteurs et les vôtres.

REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.