Tout ce que les experts de l’immobilier doivent savoir au sujet du radon

Avez-vous entendu parler du radon?

Le radon est la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs. Ce gaz radioactif d’origine naturelle, issu de la désintégration de l’uranium dans le sol, la roche et l’eau, est présent dans toutes les propriétés. Il reste donc à déterminer si la quantité du produit constitue un danger.

Non traité, il peut poser de graves risques pour la santé. La bonne nouvelle est que Santé Canada et L’Association canadienne de l’immeuble ont uni leurs efforts pour mettre à jour la publication Le radon — Guide du propriétaire. Ce guide contient tout ce que vous devez savoir au sujet du radon dans le secteur immobilier, et un complément d’information pour vous aider à conseiller vos clients.

Les membres de l’ACI représentent une source importante et fiable d’information pour les acheteurs et les propriétaires-vendeurs. Voici donc trois points à retenir pour offrir les meilleurs conseils à vos clients et les aider à régler cette importante question de santé.

Laissez les experts s’en occuper

À Santé Canada, nous ne nous attendons pas à ce que les experts de l’immobilier soient aussi experts en radon—c’est notre domaine, après tout! Nous offrons donc du soutien, pour vous et vos clients, afin de vous informer au sujet du radon et vous aider à passer à l’action.

Dans le cadre de notre programme d’éducation et de sensibilisation, nous offrons de la formation gratuite aux chambres et associations, partout au Canada. Vous pouvez aussi commander de la documentation gratuite en ligne, puis la partager avec vos clients.

De plus, nos experts en radon sont prêts à répondre à vos questions ou à celles de vos clients directement, partout au pays.

Inutile de mesurer le radon au cours d’une transaction immobilière

Santé Canada recommande aux propriétaires de mesurer le radon à long terme, soit sur une période d’au moins trois mois durant les mois d’automne et d’hiver. Pour cette raison, nous vous suggérons d’éviter de le mesurer au cours d’une transaction immobilière.

Dans certaines régions du Canada, les experts de l’immobilier négocient un cautionnement de retenue de garantie, détenu en fiducie, à utiliser après avoir mesuré le taux de radon à long terme. Si le taux de radon dépasse la norme canadienne de 200 Bq/m3 (becquerels par mètre cube), ce cautionnement est alors applicable contre une mesure d’atténuation, une fois la transaction immobilière complétée.

Pourquoi mesurer le radon?

En tant qu’expert de l’immobilier, vous communiquez fréquemment avec vos clients. Vous avez donc d’excellentes occasions de leur suggérer le moment idéal pour mesurer le radon.

  • Mesure du radon avant la vente : Dans la plupart des propriétés, le taux de radon est faible, mais le seul moyen de le connaître est de le mesurer. Recommandez à vos clients de mesurer le radon, puis d’en réduire le niveau au besoin. Ils pourront ainsi inclure le faible taux de radon dans les caractéristiques de vente de leur propriété.
  • Mesure du radon après l’achat : Encouragez les clients à mesurer le radon à long terme, lorsqu’ils emménagent dans leur nouvelle propriété. Certains membres ajoutent même une trousse de mesure du radon à long terme ou du matériel d’information gratuit de Santé Canada dans le panier-cadeau qu’ils offrent à leurs clients.

Les propriétés dont le taux de radon est faible sont des propriétés saines. Mesurer le radon est facile et peut sauver des vies. Pour trouver un détaillant à proximité, rendez-vous sur Occupe-toi du radon.

Pour obtenir un complément d’information à fournir à vos clients, ou pour en apprendre davantage sur la détection du radon, visitez Le radon — Guide du propriétaire.

Depuis 2008, Kelley Bush dirige le programme national de sensibilisation au radon, au bureau de la radioprotection de Santé Canada. Avant ce mandat, elle était experte en gestion du marketing et des ventes, et travaillait dans le secteur privé. Elle occupe depuis plus de 20 ans des postes de gestion et de direction de haut niveau. Grâce à cette expérience, elle a développé une grande perspicacité pour convertir des idées en projets et en assurer l’exécution. Mme Bush a étudié à l’Université Concordia, où elle a obtenu un baccalauréat en commerce avec spécialisation en marketing.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.