Un aperçu des maisons typiques du Québec

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et ceux qui vous suivent en cliquant sur le bouton Facebook ci-dessous!

Vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Au Québec, certains styles de maisons se sont démarqués au cours des dernières décennies. Dans certains quartiers, ces constructions sont devenues de vrais symboles, comme les maisons de vétérans dans le secteur Crawford Park à Verdun. La fascinante émission Nos maisons, animée par l’architecte Marc-André Carignan, nous fait découvrir l’histoire des différents types de maisons qui ont influencé nos modes de vie au cours des dernières décennies. À voir sur Savoir Média.

Maison de type shoebox

Ces maisons montrent la débrouillardise et la créativité de la classe ouvrière qui voulait sortir des quartiers ouvriers traditionnels, car ils avaient souvent la réputation d’être insalubres. Grâce à l’autoconstruction, les ouvriers ont pu devenir de fiers propriétaires. On trouve plusieurs maisons de ce type sur l’île de Montréal, et certaines ont été agrandies pour donner plus d’espace aux familles.

Maison de vétéran

Au milieu des années 1900, le Canada a fait construire des dizaines de milliers de maisons carrées, faciles à monter, pour pallier la crise du logement. Ces maisons, qui devaient n’être que temporaires, sont encore debout. D’ailleurs, certains quartiers ne comptent que ce type de constructions. 

C’est le cas, par exemple, de Crawford Park, à Verdun, ou de certaines rues d’Etobicoke en Ontario. Vous pouvez obtenir d’autres informations sur ces petites maisons d’après-guerre.

Maison québécoise

La maison québécoise, aussi appelée maison canadienne, a connu de beaux jours dans les années 1970. On la reconnaît à sa toiture courbée, sa galerie de bois et ses lucarnes. Le plus souvent, le revêtement est fait de pierres des champs ou de lattes de bois.  

C’est un symbole de nos traditions ancestrales et l’adaptation à la rusticité de notre climat. On les trouve souvent en campagne, mais aussi dans plusieurs villes.

Maison bourgeoise victorienne

Il s’agit des maisons typiques de la bourgeoisie, construites selon l’architecture du courant victorien. Elle sont particulièrement nombreuses dans certains quartiers de Montréal, comme Westmount ou Outremont, mais aussi dans des villages comme Lac-Brome dans les Cantons-de-l’Est, ou dans certains quartiers de Toronto, comme Yorkville et Leslieville.

On y trouve beaucoup de boiseries et un revêtement de brique rouge, et souvent un grand hall d’entrée qui donne sur de grandes pièces de réception.

Maison de type bungalow

Les maisons de plain-pied ont fait et font toujours les beaux jours des banlieues. Elles ont été construites à la suite du baby-boom pour loger les familles québécoises. Leur plan est simple : un rectangle, la plupart du temps, sur un étage ou de type demi‑niveaux, avec un sous-sol fini ou non, et un abri pour y garer la voiture. Il est aussi fréquent d’y trouver une piscine hors terre avec une terrasse à l’arrière. C’est souvent la première maison que les gens peuvent se permettre pour accéder à la propriété. Comme la plupart datent des années 1950, plusieurs ont été rénovées au goût du jour et ont une apparence plus moderne tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, qui est souvent resté quasi intouché.

Le loft

Au début, on les trouvait surtout dans de vieux entrepôts ou dans des bâtiments industriels reconvertis en ateliers d’artistes. Avec le temps, ils sont devenus, pour certains, des espaces et un mode de vie décloisonnés avec des décors à l’état brut, où la brique, le béton, les poutres et la tuyauterie sont souvent apparents. Maintenant, les lofts ne sont plus l’exclusivité de vieux bâtiments, car on en trouve dans de nouvelles constructions modernes et très luxueuses. Cependant, ils sont toujours synonyme d’espaces décloisonnés.

Cherchez-vous un de ces types d’habitations? Contactez un courtier ou agent immobilier détenteur du titre REALTOR®, qui vous aidera à trouver la propriété qui convient à vos besoins.

REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.