Un courtier ou agent immobilier peut aider une personne qui a accumulé trop de dettes

Certaines personnes qui s’apprêtent à acheter une nouvelle habitation font leur entrée sur le marché en supportant déjà le fardeau de prêts étudiants et de dettes de cartes de crédit, ce qui fait qu’il est très difficile pour elles d’obtenir un prêt hypothécaire. Les propriétaires actuels constatent peut-être que leurs actifs se sont érodés après avoir accumulé trop de dettes de cartes de crédit ou renégocié lourdement sur la valeur nette de la propriété.

À titre de courtiers et agents immobiliers, vous vous trouvez dans une situation unique vous permettant d’aider vos clients aux prises avec des difficultés financières.

Trop de dettes pour être admissible

Lorsqu’un client est incapable d’obtenir le financement hypothécaire nécessaire pour compléter une vente éventuelle parce qu’il a accumulé trop de dettes, le moment est venu de conserver la relation à long terme. Plutôt que de laisser cette personne abandonner son rêve de devenir propriétaire sans aucun espoir, il est peut-être temps de lui recommander de parler à un professionnel à propos d’une restructuration de ses dettes actuelles.

Il y a deux options principales au Canada pour les personnes qui n’ont plus la capacité d’emprunter et qui cherchent un programme officiel pour réduire leurs dettes :

  1. Un organisme de conseil en crédit
  2. Un syndic de faillite

Les organismes de conseil en crédit offrent un service appelé un programme de gestion des dettes. Selon ce genre de programmes, le client doit être en mesure de rembourser toutes ses dettes au complet. Un tel programme ne donne pas la possibilité de régler les dettes, mais il peut présenter l’avantage d’un allégement des intérêts durant la période de remboursement. Un conseiller en crédit négociera un programme de remboursement qui permettra au client de rembourser les dettes comprises dans le programme sur une période de trois à cinq ans. Certaines dettes ne sont pas couvertes par un programme de gestion des dettes, notamment les dettes avec un cosignataire, les dettes garanties, les prêts étudiants et les impôts à payer. Un programme de gestion des dettes est une bonne option chez les personnes qui doivent un petit montant de dettes simples comme les dettes d’une carte de crédit qu’ils peuvent rembourser à l’aide de certains conseils financiers et de soutien. Un tel programme sera noté au dossier de crédit selon la côte R7, et demeurera inscrit au dossier de deux à trois ans après avoir effectué tous ses paiements.

Un syndic de faillite peut contribuer à éliminer une dette par l’entremise d’une faillite ou d’une proposition de consommateur. Les deux programmes permettent au client d’éliminer toutes ses dettes non garanties pour moins que ce qu’il doit. Les dettes telles que l’impôt à payer, les prêts sur salaire et certains prêts étudiants sont également inclus. Les deux programmes représentant de bonnes options si la personne doit plus d’argent qu’elle n’est en mesure de rembourser et qu’elle a besoin d’un nouveau départ financier. Les deux options seront également notées au dossier de crédit – de six à sept ans dans le cas d’une faillite et trois ans après le remboursement complet des dettes dans le cas d’une proposition de consommateur.

La bonne manière d’acheter plus petit

Lorsqu’une personne songe à vendre sa maison parce qu’elle se trouve en crise de liquidités, en étant leur courtier ou agent immobilier, vous pouvez vous assurer que la vente soit complétée de sorte qu’elle présente le plus d’avantages du point de vue financier pour cette personne.

Si le produit net de la vente de sa maison ne suffit pas à rembourser toutes ses dettes, il pourrait être bon que cette personne en discute avec un syndic de faillite avant d’utiliser les fonds pour rembourser une partie de ses dettes, et d’avoir à rembourser le restant de la dette, ce qui risque de devenir à nouveau un fardeau financier. Au lieu de cela, si le bon choix s’avère être d’acheter plus petit, elle pourrait être en mesure d’utiliser le produit des capitaux propres en une proposition de versement unique à ses créanciers, ce qui éliminerait toutes ses dettes par la même occasion. En communiquant suffisamment tôt avec le syndic, il pourrait même être possible qu’elle puisse acheter une maison plus petite, plutôt que de se voir obligée de se retirer complètement du marché.

Revenir d’une restructuration

Bien que ces options de restructuration des dettes seront notées au dossier de crédit pendant une certaine période, il importe de mentionner à votre client qu’il ne pourra pas obtenir de prêt hypothécaire à ce moment-là. En réglant ses dettes actuelles, votre client éventuel peut amorcer le processus visant à rétablir son crédit afin d’être en mesure d’obtenir un prêt hypothécaire à l’avenir.

Le rétablissement du crédit peut commencer dès que le client s’engage dans un programme de restructuration. Une faillite ou une proposition de consommateur qui élimine les dettes pour moins que le montant de son capital se solde souvent par des économies considérables de la trésorerie qui peuvent servir pour rétablir sa santé financière. Les étapes pour rétablir son crédit comprennent :

  1. Payer toutes les nouvelles factures au complet et à temps;
  2. Obtenir une carte de crédit garantie afin de commencer à établir de nouveaux et meilleurs antécédents de paiements;
  3. Réaliser certaines économies qui pourront servir plus tard de mise de fonds ou de garantie pour un nouveau prêt.

Dans la plupart des cas, les personnes qui font faillite ou déposent une proposition de consommateur, et qui suivent des étapes prudentes dans le but de rétablir leur crédit, constatent qu’elles peuvent obtenir un prêt hypothécaire après avoir remboursé leurs dettes et démontré deux ans de bons antécédents de crédit et la capacité de gérer un nouveau crédit d’au moins 5 000 $.

En travaillant ensemble, un courtier ou agent immobilier et un professionnel de la gestion des dettes peuvent avoir un effet positif sur la santé financière à long terme d’une personne accablée de plus de dettes qu’elle ne peut arriver à payer tout en l’aidant à conserver le plaisir que lui procure le fait d’être propriétaire pour les années à venir.

 

Doug Hoyes est un syndic de faillite agréé et comptable professionnel agréé (CPA), et co-fondateur de Hoyes, Michalos & Associates. Doug compte une vaste expérience qui lui a permis d’aider des Canadiens à gérer leurs dettes. On l’a vu dans les médias et au Sénat canadien dans le cadre de questions touchant à l'insolvabilité personnelle.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.