Un héritage d’innovation et de rehaussement des services aux membres

Il y a 70 ans, on fondait l’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qu’on appelait alors Canadian Association of Real Estate Boards (CAREB). C’était avant l’ordinateur, Internet et même les systèmes MLS®; ils n’ont pas vu le jour avant les années 1950 ou 1960.

En 1974, la première année que l’ACI a effectué le suivi des activités sur l’ensemble des systèmes MLS® au Canada, il y a eu 111 163 transactions. En 2012, le total s’élevait à 485 311 ventes sur les systèmes MLS®. On aurait peine à le croire aujourd’hui, mais l’introduction des systèmes MLS® ne s’est pas déroulée sans controverse. Les membres craignaient que ce système coopératif mine leurs relations avec la clientèle et compromette « la façon » dont on avait toujours fonctionné dans l’immobilier.

Pouvez-vous imaginer l’immobilier sans les systèmes MLS®? Au siège social, nous recevons continuellement des demandes de renseignements de tous les coins du monde; on veut connaître le secret d’un marché incroyablement efficace. La pratique de l’immobilier au Canada est enviée à l’échelle mondiale. Qu’il s’agisse de la marque de commerce MLS®, du fonctionnement de votre site national (REALTOR.ca), de la stabilité de nos marchés ou de la qualité de la formation, d’autres associations, des gouvernements et des entrepreneurs privés nous abordent pour découvrir comment ils peuvent, eux aussi, s’inspirer de notre succès ou y parvenir.

Qu’on parle de l’incroyable réussite des systèmes MLS®, d’amélioration des exigences en matière de formation, de protection du consommateur, de soutien des membres par l’entremise de nouveaux services comme des journaux de l’immobilier, de sites Web de classe internationale, de systèmes de boîtes à clés ou plus encore, le secteur structuré de l’immobilier laisse en héritage l’innovation et le rehaussement des services aux membres.

En 1996, lors du lancement de mls.ca, le précurseur de REALTOR.ca, les membres payaient 100 $ pour avoir une page d’accueil, un frais annuel de 150 $ pour lier leurs propriétés à mls.ca et 5 $ par photo ajoutée à une propriété annoncée sur mls.ca. Comme les choses ont évolué! De nos jours, les membres affichent autant de photos qu’ils le désirent, et les liens vers leur page d’accueil et leurs propriétés sur REALTOR.ca sont tous inclus dans leur cotisation annuelle de l’ACI. Et surtout, REALTOR.ca attire plus de 17 millions de visiteurs chaque mois.

Pendant que nous mettons en œuvre de nouveaux services tels la diffusion des données et étudions de nouveaux programmes comme « Évaluez votre courtier ou agent immobilier », gardez à l’esprit cet héritage de préparation en vue du changement et de l’innovation. Ayant non seulement résisté à l’usure du temps, ces mesures ont rendu possible et promu un avenir pour les courtiers et agents immobiliers que ceux qui œuvraient dans le secteur il y a 70 ans n’auraient jamais pu imaginer.

Merci d’être passés au Café ACI. Revenez fréquemment puisque l’espace servira à vous tenir à jour, informés et branchés au fur et à mesure que nous innovons et que nous nous adaptons pour le compte des courtiers et agents immobiliers.

Durant son mandat de chef de la direction de l’ACI, Gary Simonsen a collaboré étroitement avec notre conseil d’administration à la supervision de la gestion de l’Association. Gary a pris les rênes en tant que chef de la direction en 2011, après avoir assumé le rôle de directeur de l’exploitation de l’ACI depuis 2008. Il œuvre dans le secteur de l’immobilier depuis 1984. Quand il le peut, Gary se repose et se ressource à sa résidence de campagne au bord du lac.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *