Une chambre, deux enfants (ou plus!) : comment maximiser l’espace

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Quand on opte pour un plus petit espace de vie, comme un condo, plutôt qu’une grande maison, ou lorsque la famille s’agrandit, il n’est pas toujours possible d’offrir à chaque enfant sa propre chambre. De nombreux parents se heurtent à cette problématique. Il existe heureusement une foule d’idées ingénieuses pour faire cohabiter deux enfants (ou plus) dans une même pièce, qu’ils soient du même âge ou pas. Voici quelques suggestions et astuces pour rendre cette pièce plus douillette et agréable à vivre tout en préservant l’espace individuel de chacun.

Créer des divisions

Pour que les enfants puissent avoir chacun leur bulle dans un espace partagé, une division s’impose. Quelques idées de division :

– Entre deux lits, on peut installer un demi-mur, un paravent, un rideau qui se tire au besoin ou une verrière (une option intéressante qui laisse passer la lumière) ou disposer des meubles qui feront office de demi-cloison, comme une bibliothèque ou une étagère à casiers.

– Jouer sur la forme des lits pour délimiter une séparation est une avenue amusante : un lit baldaquin, un lit « cabane » fait d’une structure en bois, en toile ou en tissu. Les jeunes enfants en raffolent! Ce type de lit permet de créer un cocon douillet où ils peuvent se réfugier.

– Varier les parures pour chaque lit et délimiter l’espace par la décoration est une solution qui offre beaucoup de possibilités. Choisir deux modèles de lit ou de tête de lit différents, deux couleurs au mur ou deux papiers peints différents en toile de fond sont des options qui aideront chaque enfant à s’approprier de son espace distinctif et personnel. L’idée est de créer deux univers différents tout en gardant une unité.

Exploiter l’espace en hauteur

Si les incontournables lits superposés restent une excellente solution pour dégager un maximum d’espace, il est possible de pousser encore plus loin cette zone en hauteur si, bien sûr, l’espace le permet. Un lit mezzanine, par exemple, permet d’aménager une zone de jeu ou de bureau en dessous du lit. Avec la couchette à l’étage supérieur et un espace vide en dessous, on peut installer un espace de jeu ou de rangement, ou un bureau. Cet espace est évolutif. Un autre lit de ce type peut être installé sur un autre mur, mais avec un aménagement inversé : c’est-à-dire que l’enfant dort en bas et utilise l’espace supérieur comme coin de jeu ou de rangement. En jouant ainsi sur deux niveaux, les enfants ne se voient pas et ont chacun leur coin bien personnel, une solution intéressante si la différence d’âge entre les enfants est importante. Si la taille de la pièce est trop restreinte, on mise alors sur du rangement en exploitant le mur jusqu’au plafond avec des tablettes ou des casiers en hauteur pour y ranger des boîtes, des vêtements saisonniers ou des jouets. D’ailleurs, faire une rotation des jouets et des articles de loisirs permet de désencombrer le plancher.

Délimiter des zones d’activités individuelles et à aire commune

Dans une chambre partagée, il est souhaitable d’aménager des espaces personnels afin de préserver l’intimité de chacun : sommeil, devoirs, espace détente, bricolage ou lecture, espace au sol ou sur un bureau. Un coin avec une table de travail pour l’un et un placard aménagé en bureau pour l’autre peut être une solution pratique et très efficace pour maximiser l’espace. Il ne faut pas non plus oublier de préserver un espace commun, un petit coin confortable où ils pourront se retrouver et faire des activités communes. Il peut être délimité par un grand tapis, par exemple, et aménagé avec des coffres de rangements, une table pour travailler et des coussins au sol. L’idée est d’insuffler une ambiance agréable à partager, ce qui facilite grandement la communication.

Désencombrer l’espace en optimisant le rangement

Maximiser le niveau de confort dans une pièce partagée passe inévitablement par « une chambre bien rangée ». Porter son attention sur certains détails est un impératif : cacher les couvertures saisonnières, ranger les jouets, les accessoires d’école et les articles de sport; ces détails peuvent facilement devenir des irritants et réduire la fonctionnalité des espaces. Chaque enfant devrait avoir son espace de rangement. Quelques idées :

  • Une armoire ou des paniers pour chacun.
  • Une armoire commune. On délimite l’espace de chacun avec des couleurs ou des rubans colorés.
  • Exploiter chaque recoin de la pièce, même le plus exigu, pour y ajouter des petites étagères ou des crochets.
  • Installer des surfaces perforées ou en liège pour accrocher ou suspendre une foule d’accessoires.
  • Exploiter le mur jusqu’au plafond avec des tablettes en hauteur.
  • Préconiser les meubles modulaires tels que des cubes de rangement pour les tout-petits qui peuvent servir par la suite d’étagères, une fois empilés. On mise plus sur des structures légères et faciles à déplacer que sur des meubles volumineux. Il devient ainsi très facile de l’aménager au gré des besoins, qui évoluent vite avec l’âge. On trouve sur le marché des meubles polyvalents et au design futé qui permettent de maximiser l’espace : lit avec plusieurs tiroirs intégrés, lit mural et commode qui se déploie en lit.

Aménager des « niches » de présentation

Pour développer l’expression de soi et l’individualité chez les tout-petits, on rassemble au même endroit (étagère, petit meuble, tablettes) les objets ou les jouets (collection de boules à neige, figurines, licornes, petites voitures, etc.) propres à chacun. Cet arrangement qui fait partie de la déco devient un support pour se distinguer des goûts de la sœur ou du petit frère et permet à l’imaginaire de chacun de se développer. Le grand défi d’une chambre partagée, c’est de préserver l’intimité et l’univers personnel de chaque enfant!

REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.