Vous passez plus de temps à la maison? Mesurez la concentration de radon

Le radon est un gaz radioactif invisible produit par la décomposition de l’uranium dans le sol et est la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs. On en trouve dans toutes les résidences au Canada, et la seule façon de vraiment savoir si la concentration de radon est dangereuse consiste à faire un test.

En tant que source d’information fiable pour les acheteurs et les propriétaires-vendeurs, vous pouvez aider vos clients en les informant au sujet du radon et en les encourageant à faire un test à la maison.

Radon et COVID-19

Alors que les Canadiens passent davantage de temps à la maison, il est plus important que jamais que les acheteurs et les propriétaires-vendeurs vérifient la présence de radon dans leur résidence. Les personnes confinées chez elles pendant la pandémie pourraient être exposées à une concentration élevée de radon.

Comment aider vos clients

Santé Canada peut fournir aux courtiers et agents immobiliers de plus amples renseignements sur les graves problèmes de santé associés au radon. Des experts du radon sont disponibles partout au Canada pour répondre à vos questions ou discuter directement avec vos clients.

Le saviez-vous? Vous pouvez télécharger un exemplaire de la publication Le radon – Guide du propriétaire sur le Lien IMMOBILIERMC. Ce guide explique la manière dont le radon pénètre dans la résidence, comment le mesurer et comment l’atténuer. Vous pouvez aussi commander des exemplaires imprimés que vous pourrez remettre à vos clients.

Séances d’information sur le radon

Les experts en radon de Santé Canada sont également disponibles pour offrir gratuitement une séance d’information sur le radon à votre chambre ou association. Vous pouvez accéder à des ressources de formation gratuites (en anglais seulement) et commander du matériel éducatif gratuit en ligne que vous pouvez distribuer à vos clients.

Radon et immobilier

Les résidences dont la concentration de radon est faible sont des résidences saines. Le dépistage du radon est simple et peut sauver des vies. Pour acheter une trousse de dépistage, visitez www.takeactiononradon.ca/fr.

Un test à long terme sur trois mois est la seule façon de déterminer avec précision la concentration de radon dans une résidence. Puisque Santé Canada ne recommande pas de mesurer la concentration de radon pendant une transaction immobilière, à quel moment les propriétaires devraient-ils le faire?

Testez avant la vente : La concentration de radon dans la plupart des habitations est assez faible, mais faire un test est la seule façon de s’en assurer. Santé Canada recommande d’effectuer un test et, au besoin, de prendre des mesures d’atténuation avant de réaliser la vente. La faible concentration de radon constitue un argument de vente.

Testez après la vente :Encouragez vos clients à effectuer un test de radon à long terme après avoir emménagé dans leur nouvelle résidence. Certains courtiers et agents immobiliers fournissent même des trousses de dépistage ou de la documentation de Santé Canada sur le radon dans des paniers-cadeaux qu’ils donnent à leurs clients.

Dans certains cas, des professionnels de l’immobilier ont recours à une clause de retenue pour permettre l’analyse du radon une fois la transaction terminée. Si une concentration élevée de radon est décelée dans la résidence, des mesures d’atténuation peuvent être prises à l’aide des fonds de retenue.

Pour en savoir plus, visitez www.canada.ca/radon.

Katelyn Penstone est analyste de politiques au sein du Programme national sur le radon de Santé Canada, dont le mandat est de réduire l’exposition des Canadiens au radon. Cette exposition est la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs. Avant d’occuper ce poste, Katelyn était agente des communications et conseillère en communications numériques à la Direction générale des communications et des affaires publiques de Santé Canada, où elle fournissait des conseils et du soutien en matière de communications numériques pour Canada.ca. Avant de devenir fonctionnaire, Katelyn a travaillé pendant 10 ans comme spécialiste des communications dans le secteur privé. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts en sciences politiques et en psychologie de l’Université MacEwan.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *