Acheter une propriété sans garantie légale : avantages et inconvénients

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et ceux qui vous suivent en cliquant sur le bouton Facebook ci-dessous!

Vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Dans le contexte actuel où l’inflation est forte et le marché immobilier difficile d’accès, il peut être tentant de se tourner vers les maisons à vendre sans garantie : leur prix est moins élevé que celui d’autres propriétés similaires.  

Avant de se précipiter, pesons le pour et le contre de cette décision audacieuse. 

Qu’est-ce qu’une vente sans garantie légale?

Une vente sans garantie signifie d’abord qu’un vendeur ne fera aucune réparation sur la propriété avant de la mettre sur le marché. Donc, il n’y a aucune garantie sur l’état du bâtiment, et surtout, aucune obligation légale de la part du vendeur de dévoiler les failles et vices.

En cas de mauvaise surprise, et certaines sont plus onéreuses que d’autres (fondations, toiture, infiltrations), vous n’aurez aucun recours légal contre le vendeur, et vous devrez payer la totalité de réparations. 

Voilà qui peut tempérer quelques ardeurs.

Inconvénients d’acheter sans garantie

Il y a de multiples raisons pour lesquelles un vendeur peut vouloir mettre sa propriété sur le marché sans garantie, alors qu’elle n’a pas besoin de réparations majeures  : sa situation financière peut être difficile, il n’a peut-être pas les moyens de réparer ce qui doit l’être avant la vente, et il peut aussi être simplement pressé de vendre pour des raisons personnelles.

 Votre courtier ou agent immobilier est votre meilleur allié en tout temps, et c’est d’autant plus vrai dans le cas d’une offre d’achat sur une propriété sans garantie. Ce professionnel de l’immobilier connaît les lois, les règlements municipaux concernant les travaux, et a souvent un réseau d’experts (ingénieurs, inspecteurs, entrepreneurs) pour vous aider à prendre une décision éclairée. Il saura vous guider tout au long du processus, que vous décidiez d’aller de l’avant ou de vous retirer.

L’inspection, essentielle pour éviter les mauvaises surprises

Bien évidemment, il est plus essentiel que jamais de vous prévaloir d’une inspection minutieuse avec un inspecteur en bâtiment certifié, et même d’un ingénieur en structure. Même si une inspection ne peut vous garantir une absence totale de mauvaises surprises, elle pourra au moins vous fournir un état des lieux précis. 

Pensez aussi à faire évaluer le coût des travaux par un entrepreneur, et négociez votre marge en conséquence. Si vous décidez de faire une offre, vous la ferez conditionnelle au résultat de l’inspection.

Faites également vos devoirs sur le voisinage de la propriété, ainsi que le quartier ou la municipalité : économie de la région, entreprises polluantes dans le secteur, montée des eaux, etc.

Toujours tenté ?

Y a-t-il des avantages à acheter sans garantie légale?

Acheter sans garantie légale peut permettre de faire de réelles économies s’il n’y a pas de travaux majeurs à effectuer. 

Prévoyez toutefois une solide marge pour pouvoir agir en cas de pépin avec votre prêteur hypothécaire. 

Voici quelques défauts mineurs qui valent la peine de prendre le risque : planchers en mauvais état, fuites légères dans la plomberie, murs abîmés, fenestration endommagée.

S’il y a des travaux majeurs à effectuer, vous aurez le champ libre pour repenser la propriété de A à Z avec l’aide d’un architecte et d’un entrepreneur. Il est parfois plus simple de tout défaire, pour reconstruire dans les normes, et à votre goût. 

L’emplacement de la propriété, la superficie du terrain, un quartier ou une région en plein essor peuvent parfois justifier le risque d’acheter une propriété sans garantie. Un accès au lac, ou aux pentes de ski, une vue sur la mer, des hectares de vergers centenaires sont aussi des atouts qui valent parfois amplement les inconvénients, simplement par leur valeur intrinsèque. Retenez que vous n’achetez pas qu’un bâtiment, mais aussi un lieu et un style de vie.

L’achat d’une propriété vendue sans garantie n’est pas pour tout le monde  : il faut avoir du flair, un excellent courtier ou agent immobilier, et le goût de l’aventure! Que cela ne vous empêche pas de faire vos calculs, et d’évaluer si le jeu en vaut la chandelle.

REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *