Amener vos inscriptions vers de nouveaux sommets grâce à la photographie par drone

Depuis quelques années, les drones suscitent l’engouement au sein de la communauté immobilière. Nos membres sont fiers de savoir s’adapter à un monde en constante évolution. Il n’est donc pas surprenant que le secteur ait adopté cette méthode novatrice de photographier les propriétés.

L’exemple à suivre dans ce domaine est Bob Crocker, membre de l’ACI, de Terre‑Neuve‑et‑Labrador. Il possède de l’expérience comme pilote et photographe, et a suivi la progression de la technologie aérienne téléguidée depuis qu’elle est apparue.

« Dans un marché dynamique comme le nôtre, il est toujours important d’être à l’avant-garde du changement », dit-il. « Les drones sont un atout incroyable dans notre secteur. Ils nous permettent de promouvoir nos inscriptions avec le professionnalisme de première classe pour lequel notre secteur est reconnu. »

Les experts en immobilier de tout le pays reconnaissent la valeur que peut apporter la technologie des drones à leur entreprise. Dans peu de temps, les véhicules aériens télépilotés deviendront un de leurs outils essentiels. Voici donc quelques conseils et informations pratiques pour vous aider à amener vos inscriptions vers de nouveaux sommets.

Se familiariser avec les lois et règlements

Le 1er juin 2019, Transports Canada a instauré un ensemble de lignes directrices détaillées pour drones pesant entre 250 grammes et 25 kilogrammes. Vous devez absolument comprendre ces nouvelles lignes directrices. Il existe deux catégories d’opérations : de base et avancées. Chacune possède ses lignes directrices et ses permis. Comprendre ces différences et obtenir le permis approprié vous évitera d’importantes amendes.

Il est également essentiel de comprendre les lois sur l’intrusion et la vie privée. Transports Canada offre des lignes directrices pratiques sur son site Web; cependant, assurez‑vous de vérifier les lois municipales et provinciales de votre région pour bien vous protéger. 

Trouver le drone approprié et apprendre à le piloter

Choisissez votre drone minutieusement. Considérez la manière dont vous en ferez usage et sélectionnez le modèle convenant le mieux à vos objectifs. Si les drones sont une nouveauté pour vous, trouvez-en un qui correspond à votre niveau de compétences et qui présente une conception robuste pouvant encaisser quelques coups pendant que vous apprenez les bases. Si votre seule intention est d’utiliser votre drone pour promouvoir des inscriptions, pas besoin d’une pile d’une autonomie incroyable, simplement d’une bonne caméra et de commandes accessibles.

Lorsque vous aurez trouvé le bon drone, testez ses capacités de vol! Trouvez un endroit dégagé et sans passant, où vous pourrez voir le drone en tout temps. Quand vous sentirez que vous maîtrisez les commandes, choisissez un point de repère et entraînez-vous à utiliser la caméra. Faites quelques prises à basse altitude, pratiquez les traversées et familiarisez-vous avec l’objectif. Amusez-vous un peu aussi! Plus vous pratiquerez, mieux vous saurez utiliser votre drone pour améliorer une inscription. 

Conseil : Avant le décollage, il y a toujours quelques vérifications à faire. Consultez les conditions météorologiques, car il vous faudra voler lors d’une journée dégagée et sans vent. Vous devriez aussi passer en revue la propriété et repérer tout obstacle potentiel, comme de grands arbres, des maisons avoisinantes ou des panneaux de circulation.

Obtenir les bons angles

Si votre inscription offre une vue imprenable ou une magnifique arrière-cour, vous voudrez les mettre en valeur; cependant, n’oubliez pas que la maison doit toujours être privilégiée.

Presque tous les drones sont dotés d’objectifs à grand angle. La caméra convient donc mieux à la saisie de paysages plutôt que d’éléments détaillés. Bien que ce soit amusant de faire prendre de l’altitude à votre drone, il est préférable de rester près du sol lorsque vous photographiez des maisons. Tenez‑vous à que ce qui est pertinent à la propriété. Utilisez des angles dynamiques et captivants pour la mettre en valeur. À moins que vous soyez passé maître des fonctionnalités de la caméra, laissez les réglages en mode automatique. Piloter un drone est déjà une tâche complexe; ne vous ajoutez pas le stress de devoir changer les réglages.

Comprendre la composition

La composition est le fondement d’une bonne photographie. En résumé, ce concept renvoie à la façon d’agencer les objets et les éléments dans un cadre. L’idée est de guider l’œil vers les aspects les plus importants de la photo, grâce à la symétrie, l’exclusion, les lignes directrices ou la répétition. La technique de composition la mieux connue est probablement la « règle des tiers ». Selon cette règle, on divise une photo en neuf parties égales, au moyen de trois lignes à l’horizontale et trois à la verticale. Les points d’intersection indiquent où le sujet doit figurer. Pour réussir ses clichés, il est donc essentiel de comprendre la règle des tiers.

Vos compétences en photographie seront toujours en progression. Comme dans la plupart des arts, on ne maîtrise jamais vraiment toutes les techniques. Cependant, grâce à nos conseils, vous saurez vous débrouiller pour réaliser de la photographie par drone.

Auriez‑vous aussi quelques conseils à donner? Faites-nous en part à la section Laisser un commentaire, ci-dessous.

L’article ci-dessus est publié à titre informatif; il ne constitue nullement des conseils juridiques et ne saurait remplacer un conseiller juridique.

Après avoir étudié l’histoire à l’Université Carleton et été fantassin au sein des Forces armées canadiennes, James Crocker-Fitzpatrick a mis ses compétences en communication variées au profit de L’Association canadienne de l’immeuble. Ancien stagiaire, James s’est concentré sur la création de contenu pour REALTORS Care® et le Café ACI. Il a travaillé sans relâche à écrire des histoires qui reflètent la générosité de la communauté immobilière et a participé à la rédaction d’articles captivants pour le Café ACI. James aime passer une soirée paisible à lire ou à peindre en compagnie de ses trois chats. Il aime aussi les films d’épouvante, la science-fiction et les phrases bien tournées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *