Conseils pour les déménagements internationaux et interprovinciaux

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Moving

Au cours des deux dernières années, l’évolution des modes de travail a entraîné un accroissement des déménagements entre régions. Que ce soit pour s’exiler vers la mer ou une région plus calme, dans le cadre d’un nouvel emploi ou pour s’installer dans un nouveau centre urbain, la mobilité géographique s’est transformée et, dans une certaine mesure, accélérée.

Nouvelles préférences, nouveaux défis

Une étude de Moody’s Analytics menée auprès de 5 000 adultes a montré des changements importants dans les préférences des différents segments démographiques envers la ville, la banlieue et la campagne. En bref, les préférences ont grandement changé, particulièrement chez les personnes plus jeunes et plus éduquées.

Contrairement à la relocalisation au sein d’une même ville ‒ voire d’une même province ‒ le déménagement vers une autre province ou pays comporte son lot de défis et de particularités qu’il vaut mieux anticiper.

Bien connaître là où on va

D’abord, sur le plan immobilier, il est important de s’intéresser au nouveau marché dans lequel vous souhaitez vous installer. Les villes ont des pratiques, des réglementations et des prix (!) qui varient énormément.

Au Canada, certaines provinces, comme l’Alberta et la Colombie-Britannique, permettent par exemple d’exiger un dépôt de sécurité à la location, alors que d’autres, comme le Québec et l’Ontario, l’interdisent. Il en va de même d’un état à l’autre et d’un pays à l’autre, les pratiques diffèrent grandement quant aux garanties à fournir, aux informations requises, aux règles contre la discrimination, à la durée des baux et aux rôles et responsabilités des parties. 

Dans le cas de l’achat d’une propriété, certaines limites peuvent être fixées pour le 

« non-résidents », et des mesures fiscales particulières s’appliquent parfois.

Si vous ne connaissez pas encore la ville, ainsi que ses pratiques en matière d’immobilier résidentiel, il peut être pertinent d’organiser une ou plusieurs visites afin de mieux connaître les quartiers, les services, les avantages et les inconvénients de chacun.

Moving

Le repérage sur les lieux

Lors de ces visites, ou encore mieux, quelques semaines avant, il peut être intéressant d’entrer en contact avec un conseiller en relocalisation qui pourra vous recommander un courtier ou agent immobilier connaissant bien le marché à destination. Certains courtiers ou agents affichent également leurs services directement sur le web et peuvent facilement répondre à vos questions préliminaires. Ceux-ci pourront s’assurer de vous fournir quelques éléments d’analyse et vous appuyer dans la préparation, la visite et le choix d’une propriété à destination. 

Dans certains cas, un courtier ou agent faisant partie d’un réseau pourra également travailler avec un courtier ou agent local dans votre ville actuelle afin de coordonner la vente ou la sous-location de votre propriété actuelle et la faire coïncider avec votre arrivée dans l’autre ville.

La préparation, les contrats et la paperasse

Dans le cas d’un déménagement international, la demande et l’obtention des documents d’immigration et permis afférents seront utiles pour lancer le processus.

S’il s’agit d’un déménagement international ou interprovincial, il faudra aussi préparer le déménagement de vos biens, de votre famille et de vos animaux domestiques. Si vous déménagez à plusieurs milliers de kilomètres, il vaudra mieux sélectionner une entreprise spécialisée afin de gérer le transport longue distance. Dans le cas des animaux domestiques, les politiques des entreprises aériennes varient et doivent être examinées avant afin d’éviter des frais et surtout, des désagréments et de l’anxiété pour vos animaux. Il en va de même pour différentes catégories de biens spécifiques, comme les voitures, l’alcool et certaines œuvres d’art, qui sont parfois régis par des règles bien précises.

S’équiper pour mieux arriver

Enfin, quelques dernières vérifications s’imposent : en matière de superficie, votre résidence à destination est-elle bien adaptée pour vos meubles et vos biens? Il est plus difficile de se débarrasser de meubles et d’objets en trop dans une ville qu’on ne connaît pas!

À cet effet, pensez évidemment à vous informer et même à souscrire différents services ‒ téléphonie mobile, internet et électricité. Cela facilitera grandement vos premiers jours dans votre nouvelle ville.

REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *