Conseils pour réussir la visite d’une copropriété

Que vous vous spécialisiez dans le marché des copropriétés ou non, il ne fait aucun doute que vous en ferez visiter une à un moment de votre carrière.

Bien que les copropriétés soient plus répandues dans les grands centres urbains, comme Toronto, Vancouver et Montréal, il est toujours important d’être bien préparé.

Voici quelques trucs tout simples qui profiteront tant aux courtiers et agents inscripteurs qu’aux courtiers et agents d’acheteurs!

Profitez des champs du système MLS®

Lors de l’inscription d’une copropriété, profitez de l’espace sur votre système MLS® désigné pour les coordonnées de l’entreprise de gestion immobilière ou du concierge (les champs du système MLS® peuvent varier selon la chambre ou l’association). Ainsi, les courtiers ou agents pourront facilement appeler à l’avance et obtenir des renseignements pertinents, comme s’il y a un stationnement temporaire ou pour les visiteurs, si les commodités sont accessibles et tout autre renseignement utile sur l’immeuble.

Depuis la pandémie, les immeubles en copropriété n’imposent pas tous les mêmes mesures, ce qui peut compliquer la planification des visites. Assurez-vous de vérifier auprès de l’équipe de gestion immobilière quelles sont les règles concernant les masques, les limites de capacité dans les ascenseurs et toute autre règle touchant les espaces partagés, comme les salles de sport, les salles de fête et les garages. Si la majorité des mesures sanitaires ont été assouplies, certains immeubles en copropriété pourraient conserver des règles plus strictes en raison des caractéristiques démographiques de leurs occupants.

Laissez des instructions claires sur les boîtes à clé

Les propriétés franches ont généralement une boîte à clé fixée à la porte d’entrée ou à proximité. Dans les immeubles en copropriété, il n’y a pas de règle standard (et parfois, il n’existe aucune règle). Vous pourriez donc vous retrouver à jouer à « trouver la bonne boîte à clé ». Généralement, ces boîtes se trouvent :

  • dans la conciergerie;
  • dans une armoire/salle désignée pour les boîtes à clé;
  • dans une cage d’escalier;
  • dans un garage souterrain;
  • à l’extérieur de l’immeuble (support à vélo, canalisation de gaz, clôture, unité commerciale adjacente, etc.).

Il est extrêmement utile d’expliquer précisément où se trouve la boîte à clé et de la décrire (voire de la prendre en photo, ce que je fais souvent). N’hésitez pas à la rendre distincte; plus elle est unique, mieux c’est. Aussi, n’oubliez pas d’inclure une clé à puce s’il en faut une pour accéder au bâtiment, au garage ou aux ascenseurs.

Je me souviendrai toujours de cette fois, au centre-ville de Toronto, où j’ai dû me rendre à la traversée piétonne la plus proche, traverser la rue et marcher jusqu’à une clôture isolée située en face de l’immeuble… pour tomber sur des dizaines, voire des centaines, de boîtes à clé disparates. En plus, il faisait noir (c’était l’hiver et il était 17 h!), et après avoir passé 30 minutes à tester le code de sécurité sur les boîtes, une par une, je suis enfin tombé sur la bonne – pour me rendre compte qu’elle était complètement gelée. Il y avait un vieux gobelet de café qui traînait pas loin. J’imagine que l’agent venu avant moi a essayé de dégeler la boîte en versant son café, mais je n’avais rien sur moi pour en faire autant.

Aidez vos inscriptions à se démarquer en présentant leurs points forts

Il arrive parfois que les courtiers ou agents inscripteurs incluent une page des principales caractéristiques d’une propriété dans le système MLS®, comme :

  • les ajouts faits par le propriétaire (« comptoir en quartz installé en 2020, électroménagers neufs », etc.);
  • les rénovations des espaces communs (par exemple, « nouvel équipement de gym, hall rénové l’an dernier »);
  • la politique sur les animaux de compagnie de l’immeuble (par exemple, « immeuble acceptant les animaux – superbe spa pour les animaux situé au rez-de-chaussée »);
  • tout autre argument de vente (par exemple, « place de stationnement près des ascenseurs, très grand local de rangement, deux supports à vélos au P1. »).

Mais ne vous contentez pas de les mentionner dans la description sur le système MLS®! La plupart des acheteurs ne pourront pas se souvenir de toutes les caractéristiques de chacune des propriétés qu’ils regardent. Faites en sorte que la propriété se démarque en imprimant ces informations et en ayant des copies papier pour les visites (y compris les visites libres).

Il existe un ensemble de règles distinctes pour la vente ou l’achat de propriétés locatives occupées par des locataires. Lisez notre billet sur le sujet au Salon de REALTOR.ca pour en savoir plus sur les différents cas de figure.

Vous voulez obtenir une offre? Soyez préparé!

Les visites de copropriétés peuvent être ardues, surtout si le temps est mauvais, si des travaux routiers forcent un détour, s’il n’y a pas de stationnement, ou s’il y a une absence du concierge – ou pire, une absence DE concierge! La dernière chose dont vous avez besoin, c’est de ne pas savoir où se trouve la boîte à clé et d’hésiter devant vos clients. Il suffit de quelques gestes simples pour s’éviter beaucoup de stress et mener une visite agréable qui, on l’espère, aboutira à une offre!

Ajay Gohil est membre de l’ACI et agent immobilier pour Right At Home Realty Inc., à Toronto. Il a émigré d’Angleterre en 2003 et a d’abord travaillé dans l’industrie de la fenestration de luxe auprès de clients aisés et de leurs architectes et entrepreneurs. Il ensuite fait le saut en TI, d’abord avec IBM Canada Ltd., puis dans une entreprise de marketing incitatif où il a géré un portefeuille de clients mondiaux. Il était tout naturel pour lui de chercher à vivre sa passion – aider les autres – en se lançant en immobilier, un domaine qui, avec l’architecture et le design d’intérieur, l’a toujours empli d’admiration. Sa spécialité? Aider les Néo-Canadiens de la région de Toronto et de York à s’établir et se bâtir un patrimoine immobilier.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.