Des courtiers et agents immobiliers « nobles » soumettent leur maison à un test d’un gaz radioactif dans le cadre du Mois d’action contre le radon

Le radon est un gaz radioactif qui peut s’infiltrer par des brèches dans la fondation, des drains, des puisards et le sol exposé, et qui risque de s’accumuler pour atteindre des concentrations dangereuses en milieu résidentiel. Même s’il fait partie de la famille des gaz nobles, le radon est loin d’être noble. À l’intérieur, une concentration de radon de 200 Bq/m3 (becquerels par mètre cube) ou plus pose des risques considérables pour la santé des résidents et peut nécessiter des modifications pour que la maison soit un lieu sûr. La bonne nouvelle est que les concentrations excessives de radon peuvent être atténuées dans n’importe maison.

Dans le cadre du Mois d’action contre le radon, on a remis aux membres du comité des affaires fédérales de l’Association canadienne de l’immeuble des trousses à long terme de détection des traces alpha du radon et on leur a donné une mission : soumettre leur maison à un test et documenter ce qui les motive à effectuer le test pour les propriétaires canadiens.

Quatre membres ont relevé le défi. Voici leurs résultats ainsi que les raisons pour lesquelles ils ont effectué le test :

Peu importe la raison, le test du radon est essentiel pour tous les propriétaires canadiens. C’est maintenant le moment idéal de soumettre votre maison à un test puisque les fenêtres sont fermées et que le système de chauffage fonctionne. Informez-vous sur les dangers de concentrations élevées de radon à l’intérieur et sur le processus de mesure du radon. Partagez notre publication Le radon – Guide du propriétaire et notre blogue avec vos clients et participez à la conversation sur le radon à l’aide du mot-clic #Moisactionradon.

 

Ancienne conseillère, Relations gouvernementales et Communications, Nicole Christy a fait ses débuts à l’ACI en tant qu’étudiante dans un programme d’alternance travail-études au printemps 2012. Après avoir obtenu un diplôme d’études supérieures, elle est devenue employée permanente. Travaillant souvent en première ligne, Nicole assurait la liaison avec nos partenaires des secteurs public et privé, appuyant notre comité des affaires fédérales et administrant notre plateforme de défense des intérêts en ligne, le Réseau d’action immobilier. Dans ses temps libres, Nicole aime passer du temps à jouer au volleyball, à lire et à explorer Ottawa et ses environs avec sa famille et son chien, Reese.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.