Référencement naturel et marketing des moteurs de recherche : une source de clients potentiels

La plupart des acheteurs et des propriétaires-vendeurs entament leur parcours immobilier par une recherche sur Google. Pourtant, beaucoup de professionnels de l’immobilier ratent cette occasion en n’optimisant pas leur contenu et leurs sites Web.

La plupart des acheteurs et des propriétaires-vendeurs entament leur parcours immobilier par une recherche sur Google. Pourtant, beaucoup de professionnels de l’immobilier ratent cette occasion en n’optimisant pas leur contenu et leurs sites Web.

Selon Google Trends, les gens posent en ligne des questions comme « combien de temps faut-il pour vendre une maison? » de 1 000 à 10 000 fois par mois. Si votre site Web figure en haut de la page des résultats sur Google, beaucoup d’utilisateurs vous considéreront comme une source fiable et envisageront de faire appel à vos services.

Très bien. Mais que faire pour que votre site Web figure en haut de la page des résultats?

Vous pourriez commencer par tirer parti du référencement naturel et du marketing des moteurs de recherche.

Voyons de plus près ces deux méthodes.

Référencement naturel

Ce qui est formidable avec cette méthode, c’est qu’elle ne coûte presque rien. Il suffit de rédiger ou de mettre en forme le contenu du site Web de la manière que préfèrent les algorithmes de recherche de Google.

Une fois que vous figurez en haut de la page des résultats de recherche, vous n’avez plus à investir davantage pour maintenir cette position. Toutefois, il vous faudra peut-être déployer des efforts constants pour y arriver.

C’est une stratégie très risquée, mais très payante. Une page parfaitement référencée pourrait ne pas se hisser en haut de la page des résultats de recherche. Et vous pourriez attendre jusqu’à six mois avant qu’elle n’atteigne le sommet.

Auparavant, on pouvait insérer des mots-clés dans les métadonnées de la page Web, et répéter ces mots-clés dans le texte pour exploiter les algorithmes de recherche. Or, ces tactiques ne fonctionnent plus.

L’algorithme de Google se fonde maintenant sur la satisfaction de l’utilisateur à l’égard du résultat de recherche. La seule façon de figurer en tête des résultats de recherche de Google, c’est d’offrir du contenu utile.

Marketing des moteurs de recherche

Pour figurer sans délai en haut des résultats de recherche, les sites Web peuvent y ajouter des annonces. Vous ne payez pour ces liens que quand un consommateur clique dessus et visite votre page. Une telle annonce peut attirer de nouveaux clients et vous aider à vendre certains types de propriétés.

Elle pourra vous coûter de 30 ¢ à 30 $ par clic, selon la concurrence du marché pour le terme de recherche.

Ce ne sont pas tous les consommateurs potentiels dirigés vers votre site moyennant ces frais qui communiqueront avec vous; vous pouvez en fait vous attendre à ce que 1 à 5 % des visiteurs de votre page d’accueil deviennent des clients. Un client potentiel pourrait donc vous avoir coûté des dizaines, voire des centaines de dollars. C’est ce qu’on appelle le coût d’acquisition.

Les facteurs qui influencent le coût d’acquisition changent constamment, si bien que ce qui est approprié maintenant ne le sera peut-être pas dans quelque temps. L’acquisition d’un client potentiel pourrait vous coûter 50 $ ce mois-ci et 100 $ le mois prochain. Vous devez donc constamment réévaluer votre investissement.

Quelle est la différence entre le référencement naturel et le marketing des moteurs de recherche?

Il est facile de confondre le référencement naturel et le marketing des moteurs de recherche. Si les deux présentent votre marque aux gens qui cherchent des termes donnés, ils emploient des tactiques très différentes.

Le référencement naturel et le marketing des moteurs de recherche ne servent à rien si votre site Web ne génère pas de clients potentiels

Ces méthodes peuvent diriger des milliers de visiteurs vers votre site Web, mais celui-ci doit pouvoir les convertir en clients potentiels.

Si votre site Web n’est pas impeccable, améliorez-le avant d’investir dans le référencement naturel ou le marketing des moteurs de recherche. Votre site Web devrait être présentable, se charger rapidement, être adapté aux appareils mobiles et inviter les visiteurs à vous appeler ou à vous écrire.

Le secret : donner aux visiteurs ce qu’ils recherchent

Quand une personne saisit une expression de recherche, elle signale qu’elle veut prendre des mesures en vue d’atteindre un but. La seule façon de tisser un lien avec elle, c’est de l’aider à atteindre ce but. En lui imposant égoïstement votre annonce ou votre site Web semi-pertinent dans le cadre de son processus, vous ne l’aiderez en rien.

Ainsi, pour joindre une personne qui cherche « meilleures couleurs de peinture pour vendre une maison », demandez-vous ce qu’elle cherche à atteindre. À quoi accorde-t-elle de l’importance? Comment pouvez-vous bien la servir?

Une personne qui cherche « meilleures couleurs de peinture pour vendre une maison » veut repeindre sa propriété, l’améliorer et la préparer de manière judicieuse à la vente. Elle accorde de l’importance à la vente de sa propriété à bon prix et à la recherche d’une autre propriété qui répondra mieux à ses besoins. Un article rédigé par un courtier ou un agent qui fait part de ses observations sur les réactions des acheteurs aux différentes couleurs de peinture vous sera très utile pour vous hisser en haut de la page des résultats.

Maîtriser l’art du référencement naturel et du marketing des moteurs de recherche, c’est un peu comme apprendre à rénover une maison. Les ouvrages et les conseils sur le sujet ne manquent pas, mais pour bien comprendre de quoi il s’agit, il faut mettre la main à la pâte.

Commencez par investir le moins d’argent possible. Vous apprendrez de vos erreurs et pourrez augmenter en temps et lieu votre investissement.

Colin Finkle est un spécialiste du marketing et de la conception de marques. Il a acquis 14 ans d’expérience en aidant des entreprises figurant au classement Fortune 500, mais sa passion est d’aider les petites et moyennes entreprises à développer leur marque. Aujourd’hui, Colin aide des entrepreneurs et des personnalités publiques canadiens par l’entremise de son agence de marketing de marque, Nordeau. Il est également le rédacteur en chef du BMB: Brand Marketing Blog.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *