Six conseils pour une maison bien chauffée

Avez-vous de la difficulté à trouver du contenu à partager dans les médias sociaux?

Laissez tomber Instagram et Facebook. Vous n’avez besoin que de REALTOR.ca.

Notre blogue axé sur le style de vie des consommateurs, le Salon, vous offre du contenu sur des sujets comme les rénovations, les tendances du marché, le bricolage, les guides des quartiers et les maisons originales. Du nouveau contenu passionnant est publié au Salon quatre fois par semaine (et du contenu unique en français est publié pour les passionnés francophones).

Tandis que le contenu du Café ACI est sélectionné spécialement pour favoriser la croissance de votre entreprise et à en assurer la réussite, le contenu du Salon est parfait pour être partagé avec vos clients.

Détenu et exploité par L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), REALTOR.ca est la plateforme immobilière la plus populaire au Canada (Comscore, 2020). Vous y trouverez toutes les inscriptions des systèmes MLS® au pays.

Partagez ce blogue avec vos clients et vous pouvez aussi suivre REALTOR.ca sur TwitterInstagram et Pinterest.

Consulter le billet de blogue original.


Pendant l’hiver, tout le monde aspire à un cocon douillet où il fait bon… et chaud! Or, le chauffage représente jusqu’à 54 % de la facture d’électricité, et les fuites d’air et de ventilation peuvent représenter 25 % des pertes de chaleur de votre maison.

Voici quelques conseils pour investir de façon intelligente dans une maison où il fait bon vivre, y compris pendant les mois les plus froids.

Identifier les sources de perte de chaleur

Une cave de service non isolée, des fenêtres aux cadrages rongés par les intempéries, de la vitre trop mince dans les fenêtres, un système de chauffage désuet et des matériaux de piètre qualité qui ne résistent pas aux hivers rigoureux : il y a bien des failles qui se révèlent onéreuses à court, moyen et long terme si on ne s’en occupe pas.

Faire ses devoirs

Une fois ces sources de perte de chaleur identifiées, nous vous conseillons de vérifier si vous pourriez profiter d’un programme d’aide financière pour y remédier. Voici un article très complet, rédigé à cet effet : Une aide financière pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.

Calculer

Personne n’aime faire des calculs, mais c’est ce qui vous aidera à mieux dépenser pour mieux économiser. L’installation d’un système géothermique est un gros investissement (entre 20  000 $ et 40  000 $). Par contre, si vous songez à vivre plusieurs années au même endroit, ce type de système vous permettra d’économiser jusqu’à 60 % sur votre facture d’électricité. Autre exemple, si investir dans la domotique est particulièrement rentable lors de la revente d’une demeure, le remplacement de vieux calorifères par la technologie électronique permettra de faire rapidement des économies substantielles. À ce sujet, lisez cet article publié sur notre site : Comment réduire ses factures d’électricité grâce aux thermostats.

Réviser ses notions de base en physique

La chaleur monte, car la densité de l’air chaud est plus faible que celle de l’air froid à cause de l’agitation des atomes et de l’espace entre eux. Ainsi, pour peu de frais, vous gagnerez à isoler les tuyaux d’une cave de service et à y installer un appareil de chauffage d’appoint qui empêchera les atomes de l’air froid d’absorber les atomes de chaleur de la pièce située au-dessus.

Réviser encore!

N’oubliez pas que le bois est un isolant thermique, alors que le métal est un conducteur thermique. Ce qui explique pourquoi, dans la même pièce, une table en bois vous paraîtra plus chaude au toucher qu’une table en métal. Ainsi, nous vous conseillons de privilégier le mobilier en bois dans les pièces exposées au nord, et de réserver les éléments en métal pour les pièces exposées au sud et pourvues de fenêtres d’excellente qualité.

Examiner les portes et fenêtres

Si les vôtres sont vieilles et vermoulues, nul besoin d’un diplôme en physique pour savoir qu’elles vous coûtent cher en électricité. Votre budget ne vous permet pas de remplacer vos fenêtres? Calfeutrez-les pour l’hiver et n’hésitez pas à ajouter une pellicule coupe-froid, au besoin. L’idéal est de remplacer les vieilles fenêtres par des fenêtres certifiées « Energy Star » qui vous feront économiser 10 % sur votre facture d’électricité. Commencez par les fenêtres les plus exposées et celles orientées vers le nord. De même, pour entrer et sortir de la maison lorsqu’il fait froid, privilégiez l’entrée la moins exposée, ou mieux, celle qui comporte un vestibule entre l’extérieur et l’intérieur.

N’oubliez pas d’aérer régulièrement lors des journées plus clémentes!

REALTOR.ca est le site Web le plus apprécié et le plus fiable du secteur de l’immobilier au Canada. Propriété de L’Association canadienne de l’immeuble (ACI), qui en est aussi l’exploitant, REALTOR.ca offre de l’information fiable et à jour pour faciliter et rendre encore plus agréable la recherche de la propriété de vos rêves. REALTOR.ca est régulièrement consulté par les propriétaires-vendeurs, les acheteurs et les locateurs de logements et de maisons, tant à partir d’un ordinateur que d’un téléphone intelligent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.