Saveurs de la semaine : le 21 juillet 2017

Les Saveurs de la semaine sont votre source hebdomadaire de nouvelles et de reportages sur l’immobilier qui auraient pu vous échapper. Notre équipe des Saveurs de la semaine s’acharne à parcourir le Web à la recherche de reportages obscurs, bizarres, intéressants et informatifs sur l’immobilier ou des sujets connexes. Si vous désirez en contribuer un, veuillez l’afficher à notre section réservée aux commentaires ou gazouiller sur le reportage en utilisant le mot-clic #Saveursdelasemaine. Faites-vous couler une bonne tasse de café frais, savourez ces reportages… et faites-en peut-être même part à vos amis et collègues. Bonne lecture!

Voici mes choix de la semaine :

Les conseils de la semaine : ajouter du doux au quotidien; faites imprimer votre maison; mini-maison, paysage grandiose; pour des récoltes automnales; un champignon pour protéger les frênes et entre minimalisme et opulence.

Conseiller rapporte qu’au Québec, le luxe, c’est payant.

Le Figaro constate qu’emprunter pour un bien immobilier n’a jamais été si bon marché depuis 1975.

Le Monde présente un nouveau défi que doivent affronter les agents immobiliers français : les mandataires.

Le Nouvel Observateur discute de numérisation et de séduction de la génération Y par l’immobilier.

Le Courrier Expat souligne que même les riches boudent l’immobilier à Londres. 24 Heures Suisse note qu’un quart des locataires offrent un cadeau pour décrocher l’appartement désiré.

Occasions d’achat? Le Courrier d’Espagne compare l’immobilier à Malaga et à Lisbonne. 20 Minutes présente une île écossaise en vente, tandis que La Vie Immo propose La Barden, le plus ancien château de Provence.

Marie Claire présente un dossier sur les maisons d’architecte.

À titre de directeur adjoint, Communications, Michael Shaw gère une équipe dynamique et talentueuse de communicateurs et de spécialistes des médias sociaux. Qu’il s’agisse du contenu produit par l’équipe de l’ACI ou de REALTOR.ca, Michael l’a vu et l’a approuvé. Pendant ses moments libres, lorsqu’il ne s’occupe pas de sa fille, Michael aime voyager, voir des spectacles de musique et se détendre sur le quai.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.