Ville ou campagne? L’importance de l’intuition

La prochaine fois que vous rencontrez des clients, demandez-leur de décrire leur propriété idéale.

Rêvent-ils de grands espaces, d’air pur et d’arbres centenaires et de nature? Ou d’une métropole dynamique pleine de gens à rencontrer et de lieux à visiter (dans le respect des consignes sanitaires)?

Ont-ils besoin d’espace ou d’être entourés de gens?

Est-ce que vos clients, comme beaucoup de Canadiens, ont déjà pensé à quitter la ville pour vivre en campagne, ou, au contraire, cherchent-ils un pied-à-terre en ville où s’installer? Il vaut mieux éviter de changer de mode de vie tête baissée. Savent-ils vraiment à quoi s’attendre?

Voici une liste d’avantages et d’inconvénients pour les aider à faire le saut.

Woman sitting in country house

La vie à la campagne a ses avantages :

Intimité

Quand vous regardez par la fenêtre, vous voyez la magnifique campagne canadienne et PAS le visage curieux de votre voisin. C’est vraiment merveilleux. C’est très difficile d’avoir de l’intimité en ville. La campagne peut donner aux propriétaires un sentiment de sécurité et de liberté. Les enfants peuvent jouer dehors, les animaux de compagnie ont suffisamment d’espace pour se dépenser et aucun voisin pour vous dire de faire moins de bruit lorsque vous recevez des invités.

Coût de la vie

C’est parfois plus facile de trouver une propriété qui respecte le budget de vos clients et qui est suffisamment grande pour accueillir des enfants en dehors de la ville. En fonction de l’emplacement, le coût de la vie peut aussi être moins élevé.

Proximité de la nature

La nature, le plein air, les promenades et les randonnées sont excellents pour la santé physique et mentale. Pas étonnant que ces activités nous apportent du réconfort et de la joie en cette période de confinement et de solitude.

Quiétude

Pourquoi écouter du bruit blanc quand on peut profiter des bruits de la nature? Si vos clients préfèrent le bruit du vent dans les arbres et les chants des oiseaux ou des grillons au ronronnement des voitures, ils sont probablement faits pour la campagne. Il faut cependant tenir compte des nombreuses sources potentielles de pollution sonore – différentes de celles de la ville – avant d’acheter une propriété. « Le bruit des trains, des camions et des voisins peut porter loin sur les espaces dégagés comme les plans d’eau », explique Catherine Inniss, présidente de The Lakelands Association of REALTORS® de Muskoka, en Ontario.

Cependant, la campagne a aussi des inconvénients…

Distance

Pensez à la distance par rapport aux commodités comme les épiceries, les restaurants et les magasins, ou aux services d’urgence comme les hôpitaux et les services d’ambulance ou d’incendie. Si vos clients sont autonomes et en bonne santé, ces éléments ne sont pas nécessairement préoccupants, mais ils feraient mieux de garder cette réalité à l’esprit.

Services municipaux

Vos clients pourraient devenir responsables des services comme l’assainissement, l’approvisionnement en eau et l’entretien des routes. Veillez donc à ce qu’ils comprennent bien la situation.

Connexion Internet

Si vos clients travaillent à distance, dirigent une entreprise ou veulent tout simplement regarder des vidéos sans devoir toujours attendre le téléchargement, ils devront probablement investir dans des outils ou des services supplémentaires pour éviter que leur connexion plante au pire moment.

Assurances

Certaines propriétés sont beaucoup plus difficiles à assurer que d’autres. Cela dépend de beaucoup de facteurs comme l’accès par une route principale à longueur d’année – même si vos clients n’y habitent pas à l’année, la facilité d’accès à la propriété en cas d’urgence aura une incidence sur les options d’assurance qui leur seront offertes.

Isolement

C’est bien d’avoir un peu d’intimité, mais l’isolement peut aussi devenir étouffant. Demandez à vos clients de prendre le pouls de la communauté d’accueil. Est-ce qu’ils pensent qu’ils s’y sentiront chez eux? 

Vos clients se disent peut-être : « Bon, je crois que j’ai plutôt l’âme d’un citadin, finalement ». En effet, la ville a des avantages indéniables.

Commodités

Restaurants, magasinage et divertissement; services municipaux comme le recyclage et le déneigement; transports publics; proximité du travail (si vos clients se rendent encore au bureau) : on comprend bien pourquoi les commodités figurent souvent en tête de la liste des indispensables. Si vos clients aiment se faire livrer à souper, fréquenter le café du coin et sortir (en respectant la distanciation) sans devoir prendre le volant en fin de soirée, la ville est faite pour eux.

Voisins

Les communautés composées de personnes qui partagent quelque chose en commun, comme leur lieu de résidence, ont leurs avantages. Sur les médias sociaux, il existe de plus en plus de groupes consacrés à la surveillance de quartier; au partage d’astuces, de produits et de services et à la création d’un sentiment d’appartenance à la communauté.

Possibilités d’emploi

Si vos clients rêvent d’un nouveau départ professionnel ou un meilleur emploi ailleurs, ils auront généralement plus de chances de trouver leur bonheur dans les grandes villes. Il pourrait être judicieux de consulter les politiques de télétravail des entreprises, et de demander si elles seront maintenues à l’avenir. Selon Lisa Patel, présidente de la Toronto Regional Real Estate Board (TRREB), « il y a des changements et des tendances qui ne feront peut-être pas long feu. Après la pandémie, certains voudront reprendre leur vie urbaine d’avant. »

Choix

Les villes plus densément peuplées ont toujours l’air en chantier à cause d’une demande presque insatiable en immobilier. Si la demande est mère de la compétition, elle encourage aussi la variété. « Les acheteurs de copropriétés ont vraiment eu l’embarras du choix, explique Lisa Patel au sujet de la région du grand Toronto. En fait, comme le montrent les statistiques d’Ipsos sur les intentions de vente des investisseurs, le nombre de condos sur le marché augmentait déjà avant la pandémie. En paralysant la croissance économique et le tourisme, elle a réduit le revenu des investisseurs, ce qui a accéléré la tendance. Cependant, ce marché s’est resserré au cours des six derniers mois. Au premier trimestre, le nombre de ventes dépassait largement le nombre d’inscriptions. Si la tendance se maintient, le prix des condos pourrait reprendre sa croissance pendant la deuxième moitié de l’année. »

Mais quel est le prix à payer pour profiter des avantages de la ville?

Coût

Avant toute chose, vos clients doivent établir un budget. Le coût de la vie urbaine grimpe rapidement si on tient compte des frais de copropriété, des cotisations aux associations de quartier et du prix d’autres services offerts dans la collectivité ou le bâtiment où désirent vivre vos clients. Et n’oublions pas le prix plus élevé de produits et de services comme l’épicerie et l’essence.

Pollution sonore

Les voisins, les transports en commun, la vie nocturne et les chantiers ont aussi un inconvénient de taille : le bruit.

Éloignement de la nature

En fonction de la ville choisie, l’accès à la nature, notamment aux parcs et aux paysages pittoresques, pourrait être considérablement réduit. Pour vos clients, c’est peut-être un petit prix à payer pour un bon café de quartier, mais vous devez impérativement les informer de ce genre de détails.

Espace 

Le télétravail fait maintenant partie du quotidien de nombreuses personnes, et il peut être difficile de maintenir l’équilibre vie professionnelle et personnelle sans un espace dédié au travail. Puisque le travail et la vie personnelle sont maintenant si étroitement liés, il n’est pas surprenant que de nombreuses personnes aient envisagé de s’éloigner du centre-ville pour avoir un peu plus d’espaces.

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive. Il s’agit seulement des principaux avantages et inconvénients de la ville et de la campagne. Nous espérons qu’ils aideront au moins vos clients à entamer leur propre réflexion : qui sait, certains pourraient faire mouche!

Dawn Faithfull est coordonnatrice, Communications, à l’ACI; vous avez donc probablement lu sans le savoir des articles qu’elle a écrits. Avant de se joindre à l’ACI, Dawn a acquis de l’expérience en marketing, en communications et en gestion d’événements en travaillant pour des marques nationales en restauration et des entreprises internationales d’événements et de divertissement. Lorsqu’elle n’est pas au travail, vous la trouverez en train de faire du yoga, de lire ou de s’adonner à toutes sortes d’activités à l’extérieur, des sports nautiques au cyclisme.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


@crea_aci
This error message is only visible to WordPress admins

Error: API requests are being delayed for this account. New posts will not be retrieved.

Log in as an administrator and view the Instagram Feed settings page for more details.